Le ministre Guy Madjé LORENZO dissèque l’organisation du tournoi de l’UEMOA devant la presse.

0

Le jeudi 10 novembre 2016, s’est tenue dans la salle VIP du stade de Kégué, une conférence de presse à l’endroit des journalistes sportifs. L’événement avait pour objectif de renseigner les hommes de médias sur les articulations du tournoi de l’UEMOA que le Togo organise du 26 novembre au 03 décembre 2016.

Plusieurs personnalités ont pris part à cette conférence de presse entre autres, Guy Madjé LORENZO le ministre Togolais des sports, Koéssan YOVODÉVI le directeur général de la télévision Togolaise (TVT), ou encore Hamadou KEÏTA, le représentant résidant de l’UEMOA, instance organisatrice du tournoi.

Vous ne verrez pas AGASSA Kossi, ADEBAYOR et autres…

Plantant le décor de la soirée, le ministre des sports s’est tout de suite attelé à définir la quintessence de l’événement.

Il s’agit du tournoi de l’intégration sous-régionale, organisé par la commission de l’UEMOA. Participent donc à ce tournoi, les joueurs locaux, et ceux évoluant dans l’espace UEMOA.

Déplorant au passage la non tenue de l’édition passée, le ministre a encore affirmé :

Techniquement, nous sommes prêts. Il n’y a plus d’épidémie, il n’y a plus de virus EBOLA, on ressort tout et on avance.

La commission de l’UEMOA a prévu de faire trois types de lauréat au sortir dudit tournoi. Seront donc décernés, le trophée du vainqueur du tournoi, dénommé « trophée de l’intégration » ensuite « le trophée de fair play » qui ira à l’équipe la plus disciplinée qui aura donc respecté les règles du jeu, puis enfin « le trophée du meilleur buteur » qui ira bien évidemment au meilleur scoreur de l’événement. Dévoilant son appétit, Guy Madje LORENZO déclare:

Il n’y a pas de raison qu’en 2016, les dieux du football ne permettent pas au trophée de rester au Togo. Ils vont pour participer à un tournoi avec l’intention de le gagner.

Qui supportera les factures?

Les journalistes présents à la conférence de presse ont bien voulu savoir ce qu’un tel événement coûterait au contribuable togolais. À cette question l’État togolais représenté par le ministre a indiqué que

Le Togo n’a pas mis un seul centime dans l’organisation. Mais aussi l’UEMOA n’a pas organisé ce tournoi pou gagner de l’argent, mais plutôt pour brasser les peuples. L’entrée sera donc gratuite pour le public,

a-t-il déclaré.

Se remémorant le feuilleton de l’équipementier avec les éperviers seniors, la presse a désiré savoir qui habillerait les éperviers locaux au tournoi de l’UEMOA. Elle (la presse) a donc paru soulagée par la réponse du ministre:

C’est l’UEMOA qui habille toutes les équipes. Les joueurs seront habillés et beaux…

a-t-il déclaré.

La compétition se déroulera sur le stade de Kégué et le stade municipal de Lomé. Le match inaugural oppose le 26 novembre au stade de Kégué le Togo au Mali.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.