Claude Leroy annonce les couleurs du stage de Janvier

0

Les éperviers qualifiés pour la CAN 2017 au Gabon seront en stage à compter du 1er Décembre 2016 pour préparer la compétition qui s’ouvre le 14 janvier 2017. Un stage qui se déroulera à Dakar(Sénégal) et le terrain des Diambars a été choisi par le staff technique des éperviers pour ce regroupement.

Le sélectionneur national, Claude Leroy interrogé par nos confrères de Taxi Fm donne les raisons du choix du Sénégal « Le Sénégal est l’endroit rêvé, parce qu’au niveau climatique c’est très agréable à ce moment de l’année. On va jouer au Gabon probablement dans la chaleur. Donc il ne faut surtout pas se préparer dans les pays où il fait chaud parce que ça fait dépenser beaucoup d’énergie. Il faut au contraire régénérer l’organisme avant de jouer dans la chaleur. Il fera 23 ou 24 degré et on sera au bord de la mer. Ça nous permettra de travailler le foncier le matin à 6 heures puis de faire des séances techniques à 10 heures et à 16 heures sur le terrain des Diambars, un très bon terrain situé à cinq minutes de l’hôtel » a-t-il annoncé

A part l’aspect climatique, le technicien français mise également sur la diététique au cours de ce stage « On sera dans l’efficacité en permanence. J’ai déjà fait un stage là-bas avec une autre équipe nationale. Ils savent comment on reçoit une équipe, ils savent les rations alimentaires qu’il faut et la diététique qu’il faut pour une équipe, bref comment s’organise la vie autour d’une équipe. Donc ils sont déjà rompus à la tâche et ça évite de perdre du temps. Et ce qui compte dans le football, c’est de travailler beaucoup sans perdre du temps et de l’énergie »

25 ou 26 joueurs seront en stage à Dakar mais le staff devra se séparer de 3 dès le 4 janvier « il y aura 25 ou 26 joueurs en stage. Et puisque la 1èreliste devra être donnée à la CAF d’ici le 4 janvier, on sera obligé de la donner. Mais les joueurs qui ne seront pas sur cette liste resteront avec nous jusqu’à la fin du stage parce qu’on ne peut pas faire un camp d’entrainement à 23. Si on faire une opposition, il n’y aura que 3 gardiens et 20 joueurs de champ. Si vous avez 1 ou 2 blessés ou quelqu’un qui a un palu et tout, on se retrouve avec 8 contre 10 avec un entraineur du staff qui vient jouer le 10ème ou 11ème homme et ce n’est pas bien. On est obligé de garder des joueurs qui savent qu’ils ne font pas partis de l’aventure coupe d’Afrique mais en général qui ont l’intelligence de jouer le jeu jusqu’au bout. Pour un sélectionneur, quand il faut éliminer des sourires des visages, c’est très difficile »

Le Togo qualifié in extremis pour la CAN 2017 doit se battre pour se qualifier pour le second tour de la compétition dans un groupe composé de la Cote d Ivoire,du Maroc et de la Rd Congo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.