2016 chez les internationaux Togolais : Tops et flops

0

L’année 2016 qui s’est clôturée il y a quelques jours a réservé de fortunes diverses pour les internationaux Togolais. Ainsi cette année a permis à certains de conforter leur leadership dans leur club. D’autres joueurs ont changé de club pour avoir du temps de jeu. Quand à d’autres 2016 a été très difficile. Votre site togofoot.info vous fait un retour sur les tops et les flops des joueurs Togolais à l’étranger.


Les Tops


 

  • Mathieu Dossevi
    Arrivé en prêt en provenance de l’Olympiacos en Grèce, le Franco-Togolais s’est illustré au Standard de Liège. Le club belge l’a fait transférer définitivement. Le joueur a été vainqueur de la coupe de Belgique (Chokry Cup) avec sa formation. Avec Les Eperviers il est l’un des artisans majeurs de la qualification des Eperviers pour la CAN 2017. Le milieu Togolais a fait 29 matches l’année écoulée pour 6 buts.
  • Laba Fodoh
    2016 a été une excellente année pour l’ancien buteur des Anges de Notse. Sociétaire de l’US Bitam, 1ère division gabonaise au début de l’année 2016. L’attaquant Togolais a terminé la saison au Gabon en tant que 2ème meilleur buteur, obtenant le prix honorifique de meilleur joueur étranger du championnat Gabonais. Sa belle saison l’a projeté au devant de la scène avec les Eperviers. Le 04 juin à Monrovia alors que les Eperviers essuyaient une défaite, il égalise sur un corner et donne le point du nul aux hommes de Claude Le Roy. Il sera transféré au RS Berkane en première division marocaine après l’été. Le jeune attaquant Togolais est considéré comme un espoir de la sélection nationale.
  • Floyd Ayite
    Le milieu offensif Togolais de Fulham a connu une année intéressante. À Bastia en début d’année, le Togolais a eu une trentaine de titularisations et a inscrit 8 buts. Il a d’ailleurs inscrit le 1500eme but de Bastia en Ligue 1 entrant ainsi dans l’histoire du club. Au mercato estival, il a décidé de poser ses valises en D2 anglaise à Fulham. Il a joué 17 rencontres et a marqué 4 buts.
  • Atakora Lalawele
    Le milieu de terrain d’Helsingborg(Suède) et des éperviers a été régulier en club cette saison affichant 23 apparitions. Le joueur en équipe nationale est devenu un des pions essentiels des éperviers sous Claude Leroy.
  • Djene Dakonam
    Le défenseur Togolais a débuté l’année en Liga Adelante en Espagne. Évoluant du côté d’Alcorcon il a fait 35 matches. À l’été il a été transféré vers la Belgique et le club de Saint-Trond. En Belgique le Togolais a disputé 18 rencontres toutes compétitions confondues depuis le début de la saison.

Les flops


 

  • Emmanuel Adebayor
    Le capitaine des Eperviers s’est redonné du sourire en janvier 2016 quand il a signé en Premier League Anglaise avec Crystal Palace. La joie n’aura été que de courte durée. En 13 rencontres l’attaquant Togolais n’a réussi qu’un seul but. C’est naturellement que son bail de 6 mois ne sera pas prolongé en Angleterre. Commence alors une longue traversée du désert pour le ballon d’or africain 2008. Régulièrement convoqué en sélection nationale en 2016, il n’a pas inscrit le moindre but même s’il a fait plusieurs passes décisives. Cerise sur le gâteau d’une année décevante son transfert annoncé à l’Olympique Lyonnais sera un fiasco alors qu’il s’est déplacé dans la ville française pour rencontrer les dirigeants lyonnais en septembre. Seul point positif dans l’année du capitaine de la sélection Togolaise, la qualification des Eperviers pour la CAN2017 obtenue à Lomé en septembre.
  • Kossi Agassa
    Le gardien Togolais de 38 ans a fait une saison décevante avec le Stade de Reims. Il n’a gardé que 11 fois les buts de son ex-club la saison passée. Barré par des gardiens plus jeunes que lui. En sélection nationale il a gardé sa place de titulaire dans les buts. Il fait partie des joueurs qui ont conquis la qualification des Eperviers pour la 31ème édition de la CAN devant se disputer au Gabon. Après une saison bien compliquée, le Stade de Reims relégué en Ligue 2 française s’est séparé du gardien Togolais. Il est resté sans club à la fin de l’année écoulée.
  • Alaixys Romao
    Le milieu Togolais de 33 ans a eu une année bien compliquée aussi. Il a été relégué de son poste de milieu défensif indiscutable à l’Olympique de saison en 2016. Barré par l’excellent Lassana Diarra le joueur Togolais a vu son temps de jeu considérablement chuté. Il n’a joué que 23 rencontres la saison dernière sous le maillot phocéen. Au mercato estival il signe à l’Olympiacos en Grèce. En Grèce ce sera encore plus compliqué. Le Togolais n’a disputé que 6 rencontres. Un total maigre par rapport à celui qu’on connait à l’énergique milieu Togolais. Seul note positif aussi pour l’ancien du FC Lorient, avec ses coéquipiers ils ont réussi à qualifier le Togo pour la CAN 2017 au Gabon, sa 4ème qualification personnelle.
  • Serge AKAKPO
    Le défenseur de Trabzonspor(Turquie) a passé une année 2016 difficile. Si au cours de la saison 2015-2016 , le togolais est apparu 10 fois avec son club, en 2016-2017( encours) , il n’est apparu que 4 fois avec une seule titularisation pour un total de 90 minutes. Il a tout de même gardé sa place au sein des éperviers

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.