CAN GABON 2017: Lomé à l’heure du match Côte d’Ivoire – Togo

0

    Pour une qualification qui a traîné les pas jusqu’aux dernières heures puis finalement obtenue sur le fil, le public sportif togolais a visiblement perdu de sa verve qu’on lui connaissait à l’heure d’un match de football de l’équipe nationale.
    Hier 16 janvier 2017, il y avait match. Match entre la Côte d’Ivoire et le Togo pour le compte de la poule C qui rentrait en jeu dans cette Coupe d’Afrique des Nations. Et pour mieux prendre le pull du public sportif, une équipe de reportage de togofoot.info a sillonné les artères de Lomé.
    Au « carrefour AMINA » situé à 500m de l’aéroport international GNASSINGBÉ Éyadéma, nous avons rencontré Sôké, vendeur d’articles de supporters. Quand on lui demande comment vont les affaires, il répond: <<bof! Nous sommes dedans! Les gens n’achètent pas comme il se doit, mais on espère que ça va aller.; on espère vivement que le Togo va gagner son premier match, et inciter les supporters à venir acheter les articles pour se mettre aux couleurs des éperviers!>> 
    Timidité, c’est en somme ce que notre équipe de reportage a pu constater dans la circulation. À part quelques rares conducteurs de moto-taxi (zémidjan) qui tentent de réveiller la ferveur à travers de sporadiques concerts de klaxons, la plus grande partie des togolais préfère rester en retrait, considérant la relative « petite forme » de l’équipe nationale des éperviers, et surtout avec le respect qui se doit à l’adversaire du jour, la Côte d’Ivoire. 
    À la mi-temps, James, un gérant de buvette nous confia: << mais les nôtres sont en forme! S’il en est ainsi, je vais devoir passer un surplus de commande de bière! Moi je suis confiant que les éperviers feront quelque chose à cette CAN…>> Nous en étions là quand une caravane est venue drainer toutes les attentions avec en fond sonore « Allez les éperviers » de Dieudonné WILA, un jeune artiste togolais dont l’oeuvre bercera la nation tout au long de cette Coupe d’Afrique des Nations.
    Pour l’heure, la poule C reste encore à l’honneur, et les togolais espèrent que ce sera pour le bien de leur équipe nationale, l’une des dernières qualifiées pour cette 31ème édition du tournoi continental.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.