D1 /J20 : le 7 en 1(Le résumé de la journée)

0

À seulement six journées de la fin de l’exercice 2016-2017 du championnat national de football de première division, il n’est point besoin d’être un fada du football pour constater que les clubs de l’élite n’envisagent plus se faire le moindre cadeau. Au cours ce 20ème  acte disputé en cette fin de semaine, seulement six buts auront été marqués, soit une moyenne de moins d’un but par match; et voici comment!

 En match avancé disputé samedi à Kégué, c’est sur la marque d’un but à zéro que les poulains de Gnéni SEBABI se sont défaits des Show-boys de Kpalimé, dans une rencontre où le coup fatal pouvait venir de n’importe quel camp, et à n’importe quel moment. C’est finalement Saïbou BADAROU qui trouvera la faille à 74ème  minute, offrant ainsi les trois points aux siens; et plus rien ne sera marqué par la suite.

À Agoè où AGAZA donnait rendez-vous aux Messagers de Fiôkpô, la partie âprement disputée n’aura finalement souri à aucun des deux camps. 0-0 à la fin des 90 minutes de jeu, et le seul fait marquant de la partie à été l’entrée en jeu de l’emblématique TOSSOU Kodjo David, sorti de l’exercice depuis maintenant près de six mois, et ce fut précisément contre MARANATHA.

Aux pieds de la muraille AGBOGBO, De SOUZA Savant, NAPO Paul et leur coéquipiers ont dû cravacher dur pour finalement trouver par deux fois la faille, contre une seule fois pour les Kondonnas de la Kozah dans une rencontre où il fallait avoir un mental de résistant pour arriver au bout du temps réglementaire.

SEMASSI recevant à Sokodé, KOTOKO de Lavié a enfin renoué avec la victoire après trois matchs stériles, mais dans la douleur. 1-0, c’est le score final.

 0-0 dans le duel des félins là-bas à Dapaong où FOADAN local recevait GBIKINTI. 

 À Tchamba, KOROKI-MÈTÈTÈ local qui offrait son hospitalité à UNISPORT de Kouloundè a assuré le service minimum 1-0 synonyme des trois points.

 Dans le match au sommet de cette énième journée, le derby de la capitale, il n’y a pas eu de cadeau entre Dockers et Robots rouges. Des deux côtés, les néo-éperviers étaient titulaires, mais il n’y avait aucune camaraderie entre eux. L’enjeu ayant fini par prendre le pas sur le jeu, les deux formations ont dû finalement se séparer sur un score nul et vierge. Seul fait marquant, la belle frappe de SEWONOU Koidjo Éli à la 54 ème minute, détournée magistralement par Djéhani N’GUISSAN. Rien de plus sérieux ne sera fait jusqu’au bout des 90 minutes conduites de main de fer par AMEDOME Vicentia.

Conséquence de cette 20ème  journée, statu-quo dans le trio de tête avec TOGOPORT, DYTO, MARANATHA. Les verts de Tokoin sortent de la zone rouge, et laissent leur place à GOMIDO de Kpalimé.Kotoko de Lavié avec 4 points au compteur et 19 points de retard  par rapport  au premier  reléguable est d’ores et déjà relégué en division inférieure à 6 journées de la fin du championnat

Le classement

1-Astgport (-1) 40pts+19

2- DYTO.            35pts+12

3-Maranatha.    34pts+7

4- SEMASSI.      32pts+6

5-UNISPORT.    30pts+7

6-AS OTR.         28pts+3

7-KOROKI.        28pts -1

8-FOADAN.       25pts -2

9- ASKO            24pts -5

10-AGAZA.       24pts -5

11-GOMIDO.    23pts+0

12-Gbikinti (-1)  22pts-4

13- ANGES.      22pts -10

14-KOTOKO     04pts-23

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.