Placca Fessou Mèmè parle de sa saison, de son club et de l’équipe nationale

0

L’attaquant togolais  Placca Fessou Mèmè du club belge Wilrijk a été un artisan de la montée de son club en deuxième division belge cette saison. Auteur de 11 ans en championnat alors qu’il n’a disputé que la deuxième partie, le togolais s’est encore révélé comme l’un des atouts  de Wilrijk. En vacances à Lomé, il revient sur sa saison, ses difficultés , la montée de son club et l’équipe nationale.

L’ambition de Wilrijk  en début de saison était la montée en deuxième division et ils ont réussi nous confie le togolais

« La saison a été bonne parce que l’objectif premier du club qui était la montée a été assuré. On s’est démerdé du mieux qu’on pouvait pour atteindre cet objectif et j’ai connu des moments tumultueux. Au finish, je peux dire que je suis revenu plus fort et j’ai essayé de conduire l’équipe au titre avec 11 buts dans la deuxième partie de saison. »

Et pourtant, tout a n’a été rose pour le jeune attaquant .Privé de la première partie du championnat pour manque de permis de travail, le togolais a dû attendre la deuxième partie pour démarrer sa saison

« Quelques problèmes administratifs. J’ai eu des problèmes de permis de travail. Mon  ancien club, oosterwijk devait renouveler  certes le permis mais  vu que je suis parti, mon nouveau club n’a pas su vite reprendre le dossier en main. Le délai pour le renouvellement était passé donc, il a fallu des appels, beaucoup de recours pour me faire renouveler le permis. » a-t-il ajouté avant de parler de son avenir.

Placca Fessou reste avec son club. Après avoir participé à la montée, il veut confirmer qu’il est capable de jouer à un niveau plus élevé

« Jusqu’à preuve de contraire, je suis toujours dans mon club. Je connais bien tout le monde, ça permet d’évoluer encore plus. » Nous a-t-il affirmé

L’attaquant aux 11 buts cette saison porte toujours le Togo dans son cœur et revenir au sein des éperviers reste son ambition

« Pour le moment, je me consacre à mon club et quand le moment sera venu, je sais que je serai retenu avec les éperviers. Peut-être que le coach attend quelque chose de moi qu’il ne voit pas encore donc je vais essayer de travailler dans mon coin et donner le maximum pour pouvoir revenir. L’ambition de tout joueur, c’est de porter la tunique de son pays. » A conclu l’ancien joueur d’Agaza de Lomé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.