Ldc/ AsTogo-Port 2-0 Al Hilal: Ayivi Ekuevi « C’est l’efficacité des Dockers qui a fait la différence ».

0

Le représentant du Togo en coupe africaine, l’As Togo-Port de Lomé recevait le mercredi 7 février au stade municipal de Lomé le club soudanais de Al Hilal pour la manche aller des seizième de finale de la ligue africaine des champions. les Dockers de l’As Togo-Port ont réussi une belle opération en s’imposant par 2 buts à 0. Les joueurs Gazozo kokou à la 44e minute et Sewonou Koidjo sur coup franc à la 80 ème minute ont permis à leur équipe de s’imposer.

Le coach portuaire Ayivi Ekuevi visiblement satisfait, exprime son état d’esprit en conférence de presse :

Je pense que les deux équipes ont eu droit à une mi-temps et que c’est l’efficacité des Dockers qui a fait la différence : « Mes sentiments ? Ce sont les sentiments d’un entraineur qui a gagné et qui est heureux. L’équipe soudanaise a joué la première mi-temps. Nous aussi nous avons joué la deuxième mi-temps. On dit souvent que la première mi-temps est pour les joueurs et la deuxième mi-temps est pour les entraineurs. Au niveau de la première mi-temps, l’équipe soudanaise nous a acculé, a procédé par un jeu rapide et ponctué par des petites passes avec des ouvertures sur les côtés. Ils nous ont fait promener pendant 20 à 25 minutes. Étant debout, j’ai replacé mes poulains qui ont su les contenir jusqu’à la mi-temps. C’est à la mi-temps que nous avons pris le jeu à notre compte. Nous avons procédé par des contres. Ils ont continué par nous acculer et nous, nous avons procédé par des contres. C’est une de ces contres qui a coûté à un joueur du Soudan, le carton rouge », a déclaré le coach Ayivi Ekuevi.

Le coach Ayivi Ekouevi a aussi profité de l’occasion pour rendre hommage au public qui a fait nombreux le déplacement, aux responsables et aux médias pour leur soutien indéfectible.

Pour le capitaine du jour, Ouro-Sama Hakim:

Ça n’a pas été du tout facile parce que nous sommes en face d’un adversaire qui a de l’expérience mais nous avons joué avec un sang-froid tout en respectant les consignes du coach et nous avons procédé par des contres attaques qui ont payé. Nous allons rester costauds dans la tête et travailler dur pour aller obtenir cette qualification au Soudan. »

a conclut le capitaine Ouro-Sama Hakim.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.