Tournoi Synbank/Édition 2018: La BTCI dame le pion à la SIAB 1-0 et rejoint l’Orabank en finale.

0

Les demi-finales de l’édition 2018 du championnat synbank ont été disputées le samedi 28 avril dernier sur le terrain de la JCA d’Agoé. Le choc de ce carré d’as qui a mis aux prises la formation de la Banque Togolaise pour le Commerce et l’Industrie(BTCI) à celle de la Société Inter Africaine de Banque(SIAB) a tourné à l’avantage de la BTCI 1-0 et rejoint la formation d’Orabank en finale qui s’est qualifiée aux dépens du Trésor public 2-0.

Les deux formations démarrent la rencontre pieds au plancher mais la première occasion nette sera à l’actif de la formation de la SIAB qui sera mal négociée par Latevi Koffi à la 5ème minute. Les poulains du coach Djosse Massaoudou de la BTCI vont reprendre du poil de la bête avec un jeu direct tourné vers l’offensif. Anifrani Koffi, Tronou Komlan et autre Atandji Koffi se mettent en évidence et posent d’énormes difficultés à la défense adverse. Sur une action rondement menée,  Tronou Komlan trompe la vigilance du goal Nouzianyovo Junior de la SIAB pour l’ouverture du score à la 13 ème minute de jeu. Galvanisés par ce but, les poulains du coach Djosse Massaoudou vont imposer une résistance farouche aux coéquipiers du capitaine Patrice Agboli de la SIAB qui tenteront le tout pour le tout. Kloutse Komlan, Amouzou Dovi Dodji, Latevi Koffi, Arouna-Seidou Touré et autre Étêh Ayanou seront inefficaces dans toutes les actions offensives menées. Conséquences, la mi-temps intervient sur cet avantage partiel de la BTCI.

La deuxième partie sera plus animée que la première avec des occasions de buts gâchées de part et d’autre. Le bloc équipe de la BTCI subit la pression dans un dispositif tactique impressionnant et procède par des contres attaques sans toutefois doubler la mise. Les poulains du coach Kuande Pascal de la SIAB déroulent mais le manque de réalisme et de lucidité prendront le dessus. À la 55 ème minute, Latevi Koffi voit sa belle frappe repoussée par la barre transversale des buts gardés par Hlomador Edem de la BTCI. En toute fin de partie, Latevi Koffi pénètre la défense adverse et centre pour Étêh Ayanou qui manque le cadre. C’est sur cet avantage d’1 but à 0 de la BTCI que l’arbitre de la rencontre mettra fin à la.

La formation de la BTCI rejoint donc en finale la formation d’Orabank du président De Souza Raoul qui s’est débarrassée de la formation du Trésor public sur un score de 2 buts à 0 dans la première demi-finale.

À noter que la grande finale de cette compétition est prévue le  jeudi 10 mai prochain sur le terrain de la JCA d’Agoé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.