D1 : L’As Togo Port au plus mal avant d’affronter Sara Fc

0

 

Champion du Togo pour le compte de la saison sportive 2016-2017 du championnat national de football de première division, la formation de l’As Togo-Port de Lomé a défendu tant bien que mal les couleurs du Togo lors de l’édition 2018 de la ligue africaine des clubs champions. Pour leur première participation en phase de poule de la ligue africaine des clubs champions, les poulains du coach Ayivi Akouevi de l’As Togo-Port de Lomé sont tombés sur les habitués de la compétition tel que : Horoya Ac de la Guinée, Ma Melodi Sundowns de l’Afrique du Sud et le WAC du Maroc. À l’issue des matchs de poule, l’As Togo-Port termine à la dernière place du groupe avec une victoire, un match nul et quatre défaites et depuis , le cub portuaire a du mal à renouer avec les victoires en championnat

Les départs en cascade n’ont pas aidé le club

Au lendemain de cette participation mi-figue mi-raisin, les portuaires ont du mal à enchaîner des résultats dans le championnat national en cours. Ceci à cause des départs des joueurs vers d’autres clubs, fruits de la participation à la ligue africaine des clubs champions.

Après le transfert d’un de leur défenseur principal, Ouro-Asma Hakim parti en pleine saison à Lille, le club portuaire ne cesse d’enregistrer des vagues de départ qui a complètement décimé le noyau de l’équipe. Déjà, on note la signature de leur capitaine Issifou Bourahana à Saint Georges en Ethiopie, de Sewonou Koidjo Eli au Niger, et de Hudu Yakubu qui a posé ses valises à Horoya Ac de la Guinée, Kloukpo Kokou et Novon Efoe partis à Dyto de Lomé.

Comment en est-on arrivé là ?

Le nouveau bureau élu est arrivé à quelques jours du début du championnat et n’a vraiment pas eu le temps de préparer sa saison malgré son envie et ses ambitions. Le staff dirigé par Ayivi Ekouévi n’étant pas sûr  d’être reconduit avant les élections n’a pu recruter les potentiels remplaçants aux joueurs partants

Les conséquences sont déjà visibles

Cette vague de départs n’est pas sans conséquence sur la formation de l’As Togo-Port qui peine à faire des résultats dans le championnat national. En 4 journée de championnat, les poulains du coach Ayivi Akouevi n’ont  enregistré qu’une victoire devant les Robots Rouges du Dynamic Togolais et concédé 3 défaites face respectivement à Asko de Kara, Anges de Notsè et dernièrement face aux Messagers de Fiokpo, Maranatha Fc pour une place de 12e au classement sur 14 clubs.

Une situation très inquiétante qui suscite beaucoup d’interrogations au sein des acteurs du football national auquel s’ajoute un problème interne entre le bureau directeur du club et le staff technique du coach Ayivi Akouevi qui a quitté son poste depuis la semaine dernière et qui n’était pas sur le banc de l’équipe lors de la 4ème journée soldée par une défaite des dockers devant Maranatha (0-1).

Une situation qui risque de fragiliser plus le Club au lendemain d’une participation à une coupe continentale du moment où le nouveau bureau exécutif porté récemment à la tête du club par le dernier congrès a pour ambition de rééditer la même performance et faire mieux davantage qu’hier.

A 72 heures d’affronter Sara Fc à Bafilo (2e), les inquiétudes demeurent

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.