Élim CAN 2019/Togo 1-4 Algérie: Claude Leroy « Nous avons fait d’énormes erreurs défensives »

0

Le weekend écoulé, l’Afrique a vibré au rythme de la 5ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2019 . Au stade municipal de Lomé, Éperviers et Fennecs disputaient le match de leur vie pour mieux se repositionner avant l’ultime journée en mars prochain. Devant un public des grands jours, les poulains du sélectionneur Claude Leroy ont été pulvérisés par les Fennecs d’Algérie 1 but contre 4 au terme d’une rencontre médiocre des togolais.

Une désillusion des togolais que le technicien français Claude Leroy assume

« Je suis meurtri, très  abîmé par cette défaite. Il y’a des explications, on avait beaucoup d’absences par rapport à l’effectif dont on dispose. Il faut aussi avoir l’honnêteté de reconnaître qu’en face il y’ avait une équipe d’Algérie cohérente qui en plus a eu plus d’occasions. Nous avons fait d’énormes erreurs défensives, de naïveté, de manques d’habitude de joueurs qui n’ont pas encore l’expérience du niveau international. »

A déclaré Claude Leroy a la fin de la partie.

Il trouve toutefois un point positif à cette déculottée

  Par contre j’ai gardé un côté positif, c’est qu’ils n’ont pas baissé la tête. Ils sont revenus en deuxième mi-temps avec beaucoup d’envie. On peut regretter les quelques occasions ratées. Mais c’est la vie du foot. Mais bon, il nous reste un match, on va continuer par se battre, on va continuer par se préparer, on va récupérer nos joueurs. À part des erreurs individuelles, de naïveté, d’inexpérience internationale, moi je n’ai rien à reprocher aux joueurs. J’assume moi cette défaite, c’est à moi de l’assumer. Tout a été fait pour qu’on puisse se préparer dans les meilleures conditions. Donc il y’a pas à se plaindre d’un tel ou d’un tel. »

a laissé entendre le sélectionneur national Claude Leroy en conférence de presse d’après match.

Une défaite qui compromet les chances du Togo à une quelconque qualification.

Sur la question d’une démission à la tête des Éperviers, Claude Leroy répond :

Le jour où vous me verrez démissionner n’est pas arrivé. Parce que c’est pas un match de football qui me fera démissionner, je vais toujours au bout de mes contrats. »

A  fait savoir le « sorcier blanc »

À l’issue de cette journée, le Togo se classe dernier du groupe D derrière l’Algérie (10pts), le Bénin (7pts) et la Gambie (05pts) en attendant l’ultime journée qui aura lieu en mars 2019. Le Togo ira donc chercher sa qualification au Bénin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.