D1-J14: Dyto-Asko ou le choc des gladiateurs.

0

L’une des plus belles affiches de cette reprise du championnat est sans doute l’explication entre les Robots Rouges du Dynamic togolais (4è) et le 2e au classement  ASKO, sur le terrain de l’état major des Forces Armées Togolaises à Lomé. Une affiche de rêve qui promet.

Pour le compte de cette reprise, le dauphin Asko effectue un déplacement périlleux à Lomé pour y affronter les Robots Rouges du Dynamic togolais en pleine confiance. Auteurs d’une très bonne première partie de saison, les hommes du coach Ametokodo Messan sont plus que jamais au top de leur forme et vont vouloir continuer dans cette lancée. Emmenés par l’international togolais Tchakei Marouf, ASKO ne veut pas s’arrêter en si bon chemin. Un seul objectif, maintenir le cap jusqu’au bout. Une victoire à l’extérieur pour commencer la phase retour reste le mot d’ordre des Kondonah. Mais face à une équipe de Dyto revigorée, la mission semble très difficile voire impossible. À l’heure de la réception du dauphin, les hommes du technicien togolais Olufade Adekanmi ont le vent en poupe. Même si les Robots Rouges n’ont pas été constants dans leurs performances au phase aller, ils ont quand même su arriver à se rattraper vers la fin en gagnant des matchs importants. Plus que jamais confiants, le capitaine Kouloun Maklibè et ses coéquipiers sont dans une très bonne dynamique et auront à cœur de remporter cette victoire face à Asko. Dyto-Asko, c’est aussi un duel entre deux techniciens anciens internationaux togolais Olufade Adekanmi et Ametokodo Messan. Deux fins tacticiens qui pèseront de tout leur poids sur cette explication à issue inconnue. De toute évidence, ce sera un duel des gladiateurs avec de l’électricité dans l’air.

Dyto-Asko, une rencontre à suivre ce dimanche 02 février sous le coup de 15 heures sur le terrain de l’état major des Forces Armées Togolaise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.