D1-play-off/ Ametokodo Messan: « On va essayer de garder notre couronne »

0

Champion en titre, Asko de Kara s’est qualifiée à la finale des plays-offs au détriment de l’As Togo port et est candidate à sa propre succession le dimanche prochain. Et pour le coach Ametokodo Messan, il est important de tout mettre en œuvre pour garder la couronne

Une qualification à la finale acquise face aux dockers grâce au  fruit du travail et à la détermination des joueurs, c’est ce que semble évoquer  Ametokodo Messan, coach d’AsKo : << On savait que l’ As Togo port était le leader au sud , donc on s’est bien préparé pour les affronter. C’est ça qui a fait qu’au match aller, on a déjà marqué 2-1 et au retour le même score. C’est le fruit du travail et de la détermination des joueurs. >> a déclaré l’ancien entraîneur de Maranatha de Fiokpo.

Il revient  également sur le discours porté dans son vestiaire : << on a déjà une avance d’un but sur eux, si on arrive à marquer encore un autre but ça nous ferait deux buts donc ça serait un peu difficile de revenir et égaliser, c’était ça mon discours>> rappelle t-il

Après les deux matchs nuls entre Asko et ASCK au cours de la saison, Ametokodo Messan veut mieux faire dimanche lors de la finale : << Ça serait un match plaisant des deux côtés et à la fin, l’équipe qui sera déterminée va gagner le titre. C’est une grande finale entre les deux équipes parce qu’au cours du championnat on a fait des matchs nuls. Maintenant il faut montrer au public togolais que c’est Asko qui est plus fort ou bien c’est Asck. >>  a t-il affirmé.

L’ ancien entraîneur d’ Asfosa déclare aussi faire  d’une manière à garder la couronne : <<< mais ce sont les 90 minutes qui vont nous donner le vainqueur néanmoins nous sommes le champion en titre. On va essayer de garder notre couronne.>>

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.