D1: Asko  champion de la saison

0
ASKO

Asko de Kara décroche le titre de champion de la saison 2020-2021 du championnat national de football de première division. Les Jaunes et Noirs de la Kozah ont battu en finale de cette compétition ce dimanche 27 juin, l’ Asck. Une finale jouée au stade de Kégué. Ce fut une rencontre de belle facture livrée par les deux équipes aux parcours éloquents tout au long du championnat. Le titre a mis du temps à choisir  son camp.

Dès le coup d’envoi de cette finale, les deux formations ont montré clairement leur envie d’aller chercher le titre de champion de cette saison qui s’est déroulée dans un contexte de crise sanitaire. Asko de Kara a été plus entreprenante dans le jeu avec quelques incursions dans le camp des chauffeurs mais Tchakeï Marouf et ses coéquipiers ont manqué de réussite dans les dernières actions. Séwonou Eli s’est mélangé les pédales à plusieurs reprises. Asck va véritablement se fait signaler pour la première fois dans les 18 metres d’Asko à la 29ème minute. Tchatakora Abdou-Samiou bien servi par Nane Richard, s’est loupé en marchant sur la balle.

La rencontre change de visage à la  35ème minute. Sur une attaque rapide des chauffeurs de la Kozah, Ouro-Agoro Ismaël sur un  joli centre sert Tchatakora Abdou-Samiou qui reprend la balle de la tête et bat Agbagla Daniel le portier de l’Asko. À un but à zéro, l’Asck revient complètement dans le match et était même à un doigt de faire le break à la 37 minute mais Issaka Latif n’a pas réussi à tromper la vigilance du gardien de l’Asko sur un centre qu’il a repris de la tête. Malgré les tentatives offensives des Kondonas pour revenir au score, la première partie de la rencontre s’est achevée sur le score d’un but à zéro en faveur de l’Asck.

Au retour  des vestiaires, la partie s’équilibre. On sent que Amétokodo Mensah de l’Asko et Jonas Kokou Coach de l’Asck ont replacé leurs pions. Dans le camp des Jaunes et Noirs de la Kozah, on injecte du sang nouveau dans le jeu. Mais c’est l’Asck qui va à nouveau se signaler dans la surface de réparation de Asko à la 65ème minute du jeu. La combinaison entre les deux meilleurs buteurs Nane Richard et Ouro-Agoro Ismaël va échouer. Agbagla Daniel a sorti le grand jeu pour dévier le ballon en corner

Asko dans ses nombreuses tentatives avait la possibilité de revenir au score. le jeune défenseur Sama Halimou ne cadre pas sa frappe à la 80e minute. Une minute plus tard Napo Sonhaye bien servi également par Tchakeï Marouf, met la balle à côté du cadre. Asko va finir par obtenir l’égalisation à 5 minutes de la fin du temps réglementaire sur un coup franc magistralement tiré par le spécialiste maison Tchakeï Marouf. C’était une double sanction pour l’Asck. Puisque Agbeto Ballack qui avait commis la faut dans les 20 mètres a reçu un deuxième carton jaune synonyme d’exclusion.

L’Asck termine la partie en infériorité numérique. Aklassou Komlanvi, le directeur du jeu a mis fin à cette chaude explication sur le score de parité 1-1. Les deux équipes se départagent dans les épreuves fatidiques des tirs au but.

l’Asko de Kara prend l le meilleur sur l’Asck 4-3 dans ces épreuves. Ce qui est marrant dans ces tirs au but, les deux meilleurs buteurs de la compétition Nane Richard et Ouro-Agoro Ismaël de l’Asck ont loupé leurs tirs. Les Kondonas gardent leur titre acquis la saison dernière

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.