Élim CDM 2022: Paulo Duarte pense déjà au match contre le Sénégal

0

Le club Desportivo Primeiro de Augosto s’est séparé il y a quelques jours de son entraîneur Paulo Duarte. Cette rupture a fait couler beaucoup d’encre au niveau de la presse sportive nationale qui parle de limogeage du technicien portugais pour insuffisance de résultats. Dans une interview exclusive accordée au site football365.fr, l’ex sélectionneur du Burkina Faso est revenu sur son départ et parle plutôt d’une séparation à l’amiable avec la formation angolaise actuellement 3eme au classement de la Girabola (première division).

« J’avais refusé de rejoindre le Togo en juin pour être champion en Angola. Malheureusement, dans les deux derniers matchs, nous avons eu sept blessures dont cinq joueurs titulaires. Et nous avons perdu quatre points sur les deux derniers matchs. Pour nous, gagner le titre était devenu quasi impossible. Et il ne restait que quatre journées. Alors avec la direction du club, on a décidé de terminer le contrat étant donné que l’objectif ne serait pas atteint. (…) C’est une décision aussi pour économiser deux mois de salaire au club avec quatre membres du staff qui partent. Une décision qui facilite la vie à tout le monde. C’est une rupture à l’amiable. » a indiqué Paulo Duarte

L’ancien entraîneur des panthères du Gabon qui quitte l’Angola plus tôt que prévu peut désormais penser à son nouveau challenge avec les Éperviers du Togo mais bien avant de poser ses valises à Lomé, Paulo Duarte veut bien profiter de sa famille avant de revenir sur le terrain.

« L’objectif de résilier le contrat en Angola, c’est aussi de me concentrer plus sur le Togo. Normalement, je devais quitter Primeiro après le 17 juillet. Mais ils avaient aussi retardé la fin du championnat au 31 juillet. Mais maintenant je suis libre et je peux faire ce que je veux. Dans un premier temps, profiter de la famille pendant trois semaines. Cela fait un an que je n’ai pas vraiment vu ma famille. Puis, je vais arriver au Togo au moins un mois avant notre premier match. »

Le nouveau patron de l’équipe nationale du Togo s’est aussi prononcé sur le Sénégal, premier adversaire du Togo dans les éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022. Le portugais de 52 ans pense que le Sénégal est le favori de leur groupe mais il veut bien démarrer son aventure sur le banc des Éperviers avec une victoire.

« C’est (le Sénégal) clairement le candidat du groupe pour la Coupe du monde. C’est la meilleure équipe d’Afrique aujourd’hui. Comme avant, la Côte d’ivoire, le Ghana, l’Egypte étaient plus forts, aujourd’hui, c’est le Sénégal qui est le plus fort. Il y a quelques mois, je suis tombé sur cette équipe et on a raté la qualification pour deux points, quand la FIFA a décidé de faire rejouer un match après un an. Si ce n’était pas ce match, c’est le Burkina Faso qui se qualifiait pour la Coupe du monde. Mais nonobstant tout ça, on doit préparer notre équipe avec l’objectif en tête. L’objectif c’est d’aller battre le Sénégal pour ce premier match. Montrer que le Togo a un avenir, de bons joueurs et est capable de faire ça. »

Pour rappel, Les Éperviers du Togo affronteront les Lions de la Teranga en Septembre prochain pour le compte de la première journée des éliminatoires de la coupe du monde 2022.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.