Tambo Fc/ Agbessi Joly  « ce n’est pas faute d’avoir essayé »

0
Agbessi Joly ,coach de Ifodjè Fc

Tambo de Datcha ne verra pas les couleurs de la première division la saison prochaine. Malgré leur parcours sans faute en phase de poules, les protégés de l’honorable Michel Yaovi Ametodji s’arrêtent en play-off en s’inclinant en demi-finale 2-0 face à Kakadl de Doufelgou.

Aux termes de cette rencontre qui ouvre les portes de la première division à Kakadl, le coach de Tambo Agbessi Joly  estime que son équipe est tombée les armes à la main tout en soulignant que la montée en division d’élite togolaise cette saison n’était pas une obsession pour les  dirigeants du club de Datcha.

« Nous sommes tombés les armes à la main. Ce n’est pas par faute d’avoir essayé. Je pense que les play-offs aussi c’est en un seul match, et c’est la victoire et les buts qui comptent. Ce que notre adversaire (Kakadl) a su faire dans les dix (10) premières minutes et nous avons couru derrière ces deux (02) buts encaissés. Malgré qu’on ait fait tout le jeu, on n’est pas arrivé à débloquer le compteur. Nous n’avons pas été récompensés des innombrables efforts que les attaquants ont fournis sur la ligne offensive. Je tiens à féliciter ces jeunes d’avoir essayé pour la première fois. Nous sommes tombés à la porte de la montée mais pour nous, la montée n’était pas une obsession ; elle était inscrite dans un projet sur trois (03) années. Je pense qu’on a raté la première année mais on va essayer sur les deux (02) prochaines années. » a déclaré l’entraîneur togolais Agbessi Joly

Le coach de la formation de Datcha reste néanmoins satisfait de la prestation de ses jeunes poulains tout au long de la saison mais estime que l’expérience leur a manquée dans cette demi-finale contre Kakadl.

« Avec les jeunes, on peut faire quelque chose, seulement quand vous approchez de l’objectif il y a aussi l’expérience qui compte. Je pense que l’expérience a beaucoup joué du côté de Kakadl qui est venu avec des joueurs un peu plus matures et nous avons tiré des leçons qu’on peut partir avec des jeunes dans le championnat pour jouer la montée mais il faut un assemblage d’expérimentés et de joueurs matures afin de pouvoir atteindre les objectifs. » a t-il indiqué

Tambo va donc reprendre la classe de la deuxième division togolaise la saison prochaine tout en espérant retrouver ses infrastructures et son public qui lui ont manqué dans ce championnat qui s’est joué sur terrain neutre à cause de la pandémie de coronavirus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.