l’association Foot Solidaire Togo en guerre contre la traite des footballeurs mineurs

0

Foot Solidaire Togo (FST), la représentation nationale de l’association sportive internationale « Foot Solidaire » a officiellement lancé ses activités ce samedi 17 juillet 2021 à l’Institut français de Lomé en présence des responsables des académies et centres de formation de football du Togo et du patron administratif et juridique de la FTF, Hervé Agbodan. Cette association se veut le porte-parole de la protection des jeunes joueurs dans la pratique de leur football ainsi que de leur mobilité nationale et internationale. « Foot Solidarité Togo » prend donc son bâton de pèlerin et part en guerre contre la traite des footballeurs mineurs, les acteurs impliqués dans le transfert illégaux des jeunes footballeurs mineurs en Europe surtout les agents de joueurs ou intermédiaires sportifs qui utilisent des réseaux diplomatiques pour obtenir facilement des visas à ces mineurs qui se retrouvent en situation d’irrégularités une fois arrivé à destination.

« Lancer l’association Foot Solidaire au Togo, c’est très important pour la protection des jeunes enfants qui aspirent devenir un grand footballeur plus tard. Ce cadre juridique et social que nous mettons en place pour ces jeunes, les aidera beaucoup à comprendre leur situation, vers où ils s’amènent, à comprendre les problématiques de leur carrière »,  a déclaré la présidente de Foot Solidaire Togo, Madame Wassilatou Falana.

Pour arriver au bout de ses objectifs, « Foot Solidaire Togo », envisage utiliser des stratégies de formation et de sensibilisation pour toucher efficacement sa cible.

« Nous allons mettre sur pied un centre d’information et de sensibilisation, nous allons faire un peu de la médiation parce que nous allons nous attaquer à l’environnement du football à la base notamment les académies et centres de formation, les agents de joueurs appelés aujourd’hui intermédiaires sportifs, les familles de provenance des joueurs, un beau monde d’acteurs vers qui nous allons initier des ateliers de formation. (…) Un dialogue social va suivre très prochainement ; nous ferons des plaidoyers au niveau des pouvoirs publics pour regrouper tous les acteurs du football à la base pour trouver les voies et moyens pour atteindre nos objectifs », a indiqué le secrétaire général de l’association Foot Solidaire Togo, Moudjib Falana.

Foot Solidaire devenue Fédération Internationale pour la Protection des Jeunes Footballeurs a été fondée en 2000 en France par l’ancien international camerounais Jean Claude Mbvoumin et a aujourd’hui des branches dans plusieurs pays européens et africains comme Espagne, Turquie, Algérie, Bénin, Cameroun, Cap-Vert, Centrafrique, Comores, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Maroc, Mauritanie, RD Congo, Sénégal, Tunisie, Madagascar, Israël.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.