Kakadl : Kembe Amako « c’est une satisfaction »

0

Le championnat national de football de deuxième division a connu son épilogue ce dimanche 18 juillet. C’est Kakadl FC de Doufelgou qui enlève le titre de champion devant Kokoto de Lavié dans  la séance des tirs au but 3-2,  temps réglementaire 2 buts partout. Un parcours presque surprenant du club de Doufelgou, puisque  personne n’imaginait cette performance à l’entame de la compétition.

Après plus d’une quinzaine d’années passées en deuxième division, Kakadl de Doufelgou retrouve  l’élite du football du football togolais et ceci avec la manière. En finale du championnat de deuxième division disputée dimanche, les protégés du Colonel Gnama Latta ont dominé les porcs-épics de Lavié et sont sacrés champions du Togo. Cette victoire de Kakadl de Doufelgou n’est qu’une concrétisation d’une ambition qui date de quelques saisons déjà. Pour cet exercice, l’équipe  s’est concentrée sur son objectif qui devient une réalité<<depuis les saisons passées Kakadl voulait cette place de première division et cette fois-ci, on s’est dit qu’il fallait que ça passe, on s’est mis vraiment au travail avec beaucoup de sérénité. Nous étions dans un groupe très très relevé, on a su vraiment défier nos adversaires et nous étions sortis premiers. Il fallait passer l’étape des demi-finales qu’on a su bien gérer avec tout l’effort et les stratégies jusqu’à la finale. Aujourd’hui nous sommes sacrés champions c’est une satisfaction et je suis très content>> a déclaré Kembe Amako, Coach de Kakadl FC.

Face à Kokoto de Lavié, les choses n’ont pas été faciles pour Kakadl qui a été mené à l’entame de la partie avant de remettre les pendules à l’heure et prendre l’avantage par la suite. Kokoto très motivé également a su rétablir la parité pour obliger son adversaire à aller aux tirs au but. Le club de Doufelgou avait eu un avantage numérique sur son adversaire suite à l’exclusion du capitaine de Lavié Yacoubou Moutalibou. <<je savais que c’est un match qui va être tellement difficile, vu le parcours de Kokoto et l’efficacité de ses attaquants. On a su prendre un peu le dessus qu’on n’a pas pu conserver suite à une erreur tactique de positionnement on l’a payé cash mais il fallait rester encore concentré parce que Kokoto malgré son infériorité numérique, était encore très dangereux>> a expliqué Kembe Amako.

À deux buts partout après les 90 minutes réglementaires, les deux équipes sont passées par les tirs au but pour se départager.  À en croire à l’entraîneur de Kakadl FC Kembe Amako, tout a été minutieusement préparé à l’avance. << J’étais confiant parce que cette série des tirs au but on l’a beaucoup travaillé, parce que, à chaque étape, il fallait travailler l’adresse et la précision. On l’a fait et nous sommes sortis champions>>

Kakadl fait son come-back en première division et rejoint le cercle très fermé des équipes de l’élite de la ligue régionale de Kara avec Asko, Asck, Sara Fc et l’As Binah

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.