Matthieu Dossevi « je ne ferme aucune porte »

0

Sans club depuis la fin de son bail avec Denizlispor (Turquie), Matthieu Dossevi  n’est pas prêt d’arrêter sa carrière. Interrogé par sport365, le togolais se dévoile.

Comment se maintient-il en forme ? « Je m’entraîne de mon côté avec Baptiste Hamid, l’ancien préparateur physique du TFC et de Caen, que j’ai côtoyé quand j’étais au Téf. Il a sa propre boîte sur Toulouse, juste à côté de chez moi. C’est cool, on se connaît et puis ça permet de travailler des choses précises avec quelqu’un qui maîtrise son sujet » a-t-il souligné.

L’Epervier veut tout de même retrouver un club et il travaille pour « Je suis ouvert à tout. Je touche du bois, mais je suis un joueur qui n’a jamais eu de grosse blessure. Je suis bien physiquement et je n’ai qu’une envie, c’est de continuer à prendre du plaisir sur le terrain et de faire une grosse saison. »

Sans dévoiler des potentiels points de chute, il rassure «  J’ai quelques pistes pour le moment, mais je prends le temps de la réflexion pour avoir un projet qui m’ira sportivement ainsi que sur le plan familial. J’aimerais retrouver un peu de stabilité, sans privilégier l’aspect financier. Je pense que je peux encore apporter beaucoup, de par mon expérience et ma polyvalence, avec beaucoup d’envie de motivation. Je ne ferme donc aucune porte… » a-t-il conclu

La saison 2021-2022 a démarré dans  presque tous les pays en Europe et il va falloir pour le togolais de se décider rapidement avant la fin de la trêve

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.