Zoom sur la popularité du Bitcoin au Togo

0

Cette monnaie virtuelle conquit de plus en plus de personnes et surtout de pays, comme le Togo. Le Bitcoin présente de nombreux avantages, nous allons vous expliquer pourquoi il est si populaire.

Le Bitcoin et son évolution

Tout d’abord, le bitcoin et les cryptomonnaies proviennent d’une blockchain qui est un procédé sécurisé, chiffré et surtout invulnérable à des cyberattaques comme expliqué sur Bitcasino.io. En effet, le tout est décentralisé. Le bitcoin étant considéré comme une monnaie, il peut en effet être échangé contre d’autres monnaies. Le prix d’un bitcoin est calculé en fonction des marchés en cours ; un peu comme fonctionne la conversion de dollars en euros.

Nukunu Sackey est un footballeur togolais qui a créé sa propre cryptomonnaie, la Timeless Capital Coin. Grâce à cette dernière, il veut développer les finances du Togo et même de l’Afrique, si possible. Il veut créer des écoles et des programmes de technologie blockchain. De cette façon, il pourra développer l’économie digitale du Togo et également l’éducation des plus jeunes à cette nouvelle technologie. Un danger de cette méconnaissance actuelle est que beaucoup de jeunes adultes investissent leurs économies dans le bitcoin et d’autres cryptomonnaies sans réellement savoir ce qu’ils font. Certains y perdent tout et sont endettés pour des années.

Togo et Bitcoin : un futur prometteur

Un des éléments qui fait que le Togo est un des pays les plus enclins à miner du bitcoin est sa connectivité. En fait, Wi-Fi Campus est un projet qui a vu le jour assez récemment, et qui permet de déployer du réseau Internet sur les campus universitaires du Togo. De là, les étudiants, professeurs, médecins, et bien d’autres profitent de connexion gratuite. Plus de 72 000 personnes ayant accès à cet Internet ont donc accès au bitcoin et au minage en direct. Ce projet permet donc l’accélération fulgurante de l’augmentation du bitcoin au Togo. Le bouche-à-oreille étant là, un étudiant en entraîne un autre.

Le témoignage d’un jeune étudiant en droit, Crépin, fait part de ce succès. Ce jeune homme a commencé à connaître le bitcoin durant ses études. Il a ensuite fait la connaissance d’un homme qui lui a conseillé de miner lui-même le bitcoin afin d’éviter les frais de transaction. Crépin fait, depuis, plus de 300 euros de gain par mois. Dans un pays comme le Togo, c’est une grosse somme d’argent ; son loyer n’étant que de 15,24 euros. De ce fait, cet étudiant accumule des économies non négligeables.

Il est facile de comprendre pourquoi le Togo, et d’autres pays africains, sont en pleine croissance concernant le bitcoin. Néanmoins, le bitcoin et les cryptomonnaies de manière générale, sont des marchés très fluctuants. Certaines personnes, comme Crépin, gagnent beaucoup…mais d’autres ne gagnent que très peu, voire pas du tout. Rappelons-le, il est possible de tout perdre dans ces marchés. Il faut donc être prudent avec l’argent et la manière de le placer.

Il est possible de comparer cela au marché des bourses actuelles et même celles présentes il y a quelques années. Beaucoup de personnes ont cru faire bien en plaçant leurs économies en bourses sans savoir toutes les règles du jeu, et ont tout perdu.

Pour conclure

Finalement, le bitcoin gagne du terrain aussi dans les magasins. Certes, très peu actuellement, mais ce n’est que le début d’une grande croissance. C’est pourquoi beaucoup de jeunes habitants de pays africains comme le Togo commencent à s’y intéresser. Cependant, il faut rester prudent concernant le bitcoin et les cryptomonnaies en général. Comme dans tout, il existe des arnaques qui sont parfois très bien rodées. Dernièrement, plusieurs escroqueries ont été démantelées au Togo. Il faut donc bien s’informer sur cette nouvelle technologie, sur le fonctionnement du minage, etc.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.