Elim CDM 2022/J3: vitres cassées, portes défoncées, quand le Congo peste violemment contre l’arbitrage au stade de Kégué

0
Congo

Les Éperviers du Togo et les Diables rouges du Congo se sont quittés sur un score de parité d’un but ce samedi 09 Octobre 2021 au stade de Kégué en match comptant pour la troisième journée des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022. La fin de cette rencontre entre le Togo et le Congo a été très mouvementée au niveau de l’équipe congolaise qui a pesté contre l’arbitrage. Les joueurs congolais jugent injuste une décision arbitrale de la 80eme minute de jeu de Monsieur Ahmed Sékou Touré, le sifflet de la partie.

Alors que le marquoir affichait 1-1, l’arbitre du match Togo-Congo, le guinéen Ahmed Sékou Touré, estimant à la 80eme minute de jeu, que le ballon avait touché le bras du milieu offensif togolais, Tchakei Marouf en pleine surface de réparation avait indiqué sans hésiter le point penalty au profit des hommes de Paul Put. Mais interpellé par son assistant et après des discussions avec ce dernier, l’arbitre retire le penalty accordé à la sélection congolaise et lui offre plutôt un coup de pied de corner. Cette décision arbitrale de Monsieur Ahmed Sékou Touré, vient donc briser le rêve de victoire à Kégué des congolais, qui ont mal apprécié cette sentence.

La dizaine de minutes restantes pour la fin de la rencontre a été un véritable calvaire pour le trio arbitral guinéen. Contestations sur constations des décisions arbitrales par la sélection nationale congolaise dont le capitaine, Fernand Destin Mayembo, finira par écoper d’un carton rouge dans le temps additionnel du match (95e minute).

Au coup de sifflet final, les Diables rouges du Congo vont toujours manifester leur colère en boycottant la conférence de presse d’après-match et en faisant des dégâts matériels dans les vestiaires du stade de Kégué.

« Des vitres cassées et des portes de vestiaires défoncées au stade de Kegue à Lomé par les joueurs congolais (…) C’est pas gentil »; a écrit Steven Lavon, le Team Media Officer de l’équipe nationale du Togo sur son compte Twitter.

Faut-il le rappeler, Après ce résultat nul (1-1), les Éperviers du Togo privés de David Henen et Ihlas Bebou pour des raisons familiales et Haymenn Bah-Traoré pour des raisons administratives, s’envolent ce 10 Octobre 2021 en fin de soirée par vol spécial pour Brazzaville où ils défient les Diables rouges du Congo le 12 Octobre 2021 au stade Massamba-Debat à l’occasion de la quatrième journée du mondial FIFA Qatar 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.