PEUL III /DAGL: Remise des chèques aux lauréats de l’appel à projets destiné aux fédérations et associations sportives

0
District Autonome du Grand Lomé

Ce jeudi 28 octobre 2021, le District Autonome du Grand Lomé (DAGL) a procédé à la remise officielle des chèques aux lauréats de l’appel à projets destiné aux fédérations et associations sportives des 13 communes du grand Lomé

Lancé en mars dernier, cet appel à projet si s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la composante 4 « Sport et développement » de la 3e phase du projet Environnement Urbain de Lomé (PEUL III) financée par l’Agence Française de Développement (AFD)

Pour cette première édition, 13 projets dont dix(10) portés par des associations et trois(3) par des fédérations sportives œuvrant sur le territoire du grand Lomé ont été retenus. Ces projets sont financés à hauteur de 35 millions de F CFA soit une enveloppe financière de 2.000.000F CFA pour chaque association sportive et 5.000.000F CFA pour chacune des fédérations sportives.

<< la cérémonie à laquelle le District Autonome du Grand Lomé (DAGL) vous a conviés s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet sport et développement qui a été prévu dans le projet global d’environnement urbain de Lomé qui nous conduit à un appel à projet à l’issu duquel certains lauréats ont été collectés>>   a déclaré Le secrétaire général par intérim du DAGL m. TAGBA Tchalim a la fin de la cérémonie avant de poursuivre << Il était question ce matin de remettre de façon symbolique des chèques à ces lauréats pour leur permettre de se mettre à l’œuvre pour la réalisation, chacun en ce qui lui concerne de son projet qu’il a proposé au district. Je voudrais les convier à un travail sérieux comme nous avons commencé. Vous savez, le projet environnement urbain de Lomé depuis le début jusqu’à ce jour, a connu de bons résultats dans les autres domaines notamment la création du centre d’enregistrement technique qui est le projet global que nous avons pu réaliser dans la ville de Lomé. Il faudrait donc que ce projet sport et développement qui est  un projet important pour notre pays et surtout pour la l’Agence Française de Développement (AFD) qui le finance, connaisse des résultats probants. Suite à ce désir, je voudrais les convier à un travail sérieux. Ils ont été ciblés à la suite d’un appel à projets et donc ils doivent aussi nous apporter. Je l’ai dit , j’attends d’eux  de bons résultats et que le grand Lomé puisse connaître un développement dans le domaine avec à côté, les sensibilisations en matière d’insalubrité dans le grand Lomé>>

En réponse à la question de pourquoi le projet a choisi les associations et fédérations, il explique : << On a choisi les fédérations sportives parce que c’est un appel à projet qui a pour objectif de réaliser des projets dans le domaine du sport et du développement. Donc l’appel à projets, a concerné tous ceux qui pouvaient apporter leur expertise dans la mise en œuvre correct de ce projet. On a consulté les associations et certains lauréats ont été ciblés, donc c’est normal que ce soient eux. Mais toute autre association ou ONG qui pouvait aussi apporter un plus, pouvait aussi être sélectionné>>

Pour le directeur adjoint de l’AFD m. Jildaz EVIN qui s’est également exprimé à la fin de la cérémonie de remise des chèques aux lauréats, << L’AFD accompagne les collectivités du grand Lomé depuis une quinzaine d’années maintenant à travers un projet d’environnement urbain de Lomé. La majeure partie des activités est portée sur la gestion des déchets solides. Mais depuis 2019, un volet sport-développement-environnement a été ajouté.

Ce volet a été ajouté parce que c’est complémentaire et on voit bien la portée du sport et de la pratique sportive pour dynamiser la vie du territoire, pour offrir des services aux populations et permettre de développer des activités communes entre les associations présentes et actives sur le territoire. Donc à travers cette composante de la 3e phase du projet d’environnement urbain de Lomé, l’AFD cherche à accompagner la définition de politique de promotion du sport et l’augmentation de la pratique sportive sur le territoire du grand Lomé>>

En quoi consiste donc cet appel à projet en ces termes : << Le cas d’espèce, cet appel à projet c’est aussi pour favoriser la sensibilisation et une prise de conscience et des actions qui  permettraient d’allier activités sportives et protection de l’environnement. On voit bien certains des associations qui ont des projets très enthousiasmants au-delà de l’écho jogging qui est de faire des marches et de nettoyer les rues à cette occasion. Il y a aussi une volonté de certaines associations de sensibiliser les jeunes au fait que quand on quitte le terrain, on se retourne et on regarde, s’il y a du plastique qui traine, on les prend avec nous et on les met dans une poubelle. Tout ça sont des initiatives intéressantes donc c’est ça qui est vraiment bien>>  explique le directeur adjoint de l’AFD m. Jildaz EVIN

Mme. Zéwou Afiavi Akpéné, directrice exécutive de l’ONG Initiative pour un développement durable en Afrique, lauréate de l’appel à projets , a dévoilé comment son ONG compte utiliser cet appui financier : << La convention nous permet la mise en œuvre des activités sur le terrain. Les activités ont une durée de 4 mois pour toutes les associations retenues. Donc ça commence aujourd’hui et les projets vont prendre fin en février prochain. Toutes les associations vont œuvrer sur le terrain dans les 13 districts autonome de Lomé

Ce que nous allons faire concrètement, chaque association a ses activités. Mais particulièrement pour l’ONG Initiative pour un développement durable en Afrique, nous allons travailler avec les femmes du marché d’Agoè assiyéyé et nous allons former ses femmes sur la pratique du sport parce que ce sont des femmes qui sont là avec des maladies. Donc le sport peut leur venir en aide et assurer leur santé. On va aussi les sensibiliser sur l’environnement. Parce que le marché d’Agoè assiyéyé tout autour est bordé de plastiques et de déchets. Nous allons les sensibiliser, les amener à entretenir et à faire la propreté pour le développement de leur marché.

Nous allons travailler avec l’ANASAP et les Communes qui vont nous aider quand même à enlever les dépotoirs et à rendre la commune d’Agoè Nyivé 1 bien propre>> a affirmé la directrice exécutive de l’ONG Initiative pour un développement durable en Afrique.

A travers cet appel à projet, le District Autonome du Grand Lomé entend accompagner les projets qui portent une stratégie ambitieuse de promotion des activités sportives sur son ressort territorial, fondés sur des actions de sensibilisation de la population sur les bons comportements à observer dans la gestion des déchets qui intègrent également les aspects de genre et vulnérabilité liée au handicap physique. La deuxième phase de cet appel à projet est attendue l’année prochaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.