D2: Encore des actes de violences 

0

La rencontre de la sixième journée du championnat national  de football de deuxième division ayant opposé Doumbé de Mango à Koroki au terrain de Dapaong a connu ce samedi des actes de violence.

Malgré l’appel du ministre des sports et des loisirs, Mme Lidi Besi Kama à la non violence sur les aires de jeu et l’effort de la fédération togolaise de football de dissuader les fauteurs de troubles, les actes de violence continuent. Ce samedi c’est au terrain de Dapaong que l’on a encore enregistré ces vilaines scènes qui ternissent l’image du football. En effet pour un but refusé au club de Doumbé, les supposés supporters ont dans un premier temps envahi l’aire de jeu avant d’exercer des actes malsains sur les officiels de la rencontre à la fin du match. Des jets de pierre qui ont été accompagnés de la débandade.

On se souvient encore de ces actes surgis dans la rencontre Semassi et Kakadl qui a même amené la féderation a sanctionné  les semons et le stade de Sokodé et comme on pouvait l’imaginer aujourd’hui, ces décisions de l’instance faîtière du football n’ont nullement refroidi les ardeurs des anti fair-play. Faut-il durcir les sanctions ? L’on attendra donc les prochaines décisions de la federation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.