Eperviers Dames :Bientôt un contrat pour la sélectionneure Tomety Kaï

0
Tomety Kaï, sélectionneure des Eperviers du Togo

Sans contrat depuis sa nomination le 08 janvier 2018 à la tête du staff technique des Éperviers dames du Togo, la technicienne togolaise, Tomety Kaï, pourrait signer dans les semaines à venir son contrat de travail avec l’état.

Depuis la qualification légendaire de l’équipe nationale féminine du Togo pour la CAN des dames Maroc 2022, Le ministère des sports et des loisirs œuvre pour collaborer officiellement avec la sélectionneure Tomety Kaï et la mettre dans de bonnes conditions avant le challenge continental prévu du 02 au 23 juillet 2022 dans le royaume chérifien.

« Le contrat de la sélectionneure des Éperviers dames, Kaï TOMETY, une citoyenne exemplaire, est également en préparation. Le Ministre des sports et des loisirs salue ce modèle d’abnégation et de patriotisme de la part de cette fonctionnaire de l’Etat, Enseignante à l’Institut national de la jeunesse et sport (INJS), qui s’est toujours engagée aux côtés du football féminin au Togo. Sérieusement Grande artisane de la qualification historique de la sélection » informe le site officiel du ministère des sports et des loisirs.

La patronne des sports au Togo, Docteur lieutenant-colonel Lidi Bessi Kama, décide aussi d’accompagner les membres des staffs techniques des équipes nationales de catégories en leur octroyant des primes mensuelles de motivation pour une durée d’un an. Cette mesure vise à améliorer les conditions de travail et de vie des différents encadrements techniques des sélections nationales de catégories.

« (…) pour la première fois, des primes de motivations mensuelles sur une période d’un an, avec effet à compter du 1er janvier 2022, ont été accordées par le Gouvernement aux membres des staffs techniques des sélections nationales Éperviers seniors dames, dames U20, Éperviers Seniors hommes, hommes U17, U20 et U23. » peut-on lire sur le site gouvernemental.

Notons que les primes des deux (02) victoires enregistrées face au Gabon ont déjà été payées aux Éperviers dames et au staff technique. Une prime spéciale de qualification est également à l’étude pour honorer et couronner les héroïnes de Libreville.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.