Eric Gagou rend hommage à Chris Dakey

0

Attristé par l’annonce de la nouvelle de ta disparition, je manque de mots pour exprimer ici ma compassion pour le vide que tu viens de créer autour de moi, en me laissant orphelin éternel.

Chris, tu as été plus qu’un frère, un ami, un parent et tu seras toujours avec moi ici-bas et au-delà de l’au-delà. Je n’ai jamais cru que tu allais partir si tôt, au moment où nous n’avions pas encore terminé ce que nous avons commencé ensemble. Mon cœur saigne, car tu es parti sans me dire au revoir. Mais c’est le destin qui en a décidé ainsi.

CHRIS, je sais que l’homme nait, vit, grandit et meurt, mais toi, tu vivras dans mon cœur jusqu’à mon dernier souffle. Tu as été toujours honnête avec moi. Tu incarnes le travail bien fait et de qualité. Aimable tu fus .

Qui encore pour me comprendre ? Qui encore pour travailler avec moi dans la sincérité, l’honnêteté ? Qui encore pour collaborer avec moi sous le soleil et la pluie ? Je te pleure pour le vide que tu viens de créer autour de moi l’après-midi du 24 février.

Chris, Chris, Chris est-ce vrai que tu es parti ? Vas et repose dans la paix du seigneur !!

Que le tout puissant t’accueille dans son royaume céleste. Amen

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.