MSL : la bonne gestion des subventions financières de l’État  par les dirigeants des fédérations sportives et de loisirs au cœur d’un atelier

0
photo d'ensemble à l'issue Atelier sur la bonne gestion de la subvention allouée aux fédérations sportives

Ce mercredi, le ministère des Sports et des Loisirs (MSL) a tenu un atelier de formation consacré à la restitution des travaux de la commission de vérification de l’utilisation faite par les fédérations sportives et des loisirs des subventions à elles allouées par l’État.

Présidé par l’attaché de cabinet du ministère des Sports et des Loisirs m. LEMOU Limgnoma, cet atelier s’inscrit dans la dynamique du renforcement de la bonne gouvernance financière des fédérations nationales des sports et loisirs et surtout de la culture du compte rendu. ‹‹ Cet atelier s’inscrit dans la dynamique de la culture de la bonne gouvernance et de la culture du compte rendu que madame le ministre [Lidi Bessi-Kama] veut implanter au niveau des fédérations nationales sportives et de loisirs. Le message dont l’atelier est porteur , c’est d’inviter les présidents de fédérations des sports et des loisirs à être des principes de la bonne gouvernance plutôt que d’en être les fossoyeurs›› a déclaré m. LEMOU Limgnoma sur les contours de cet atelier. Il a été également interrogé sur les espérances des dirigeants à l’issu de cet atelier, il affirme ‹‹ Le ministère [MSL] espère que les présidents puissent divorcer avec les pratiques peu orthodoxes que la commission de vérification de l’utilisation des subventions a constaté lors de son travail d’audit des subventions allouées pour l’exercice 2021››.

Sur la question de savoir s’il y aura un suivi sur la gestion des subventions de l’État, le chargé de cabinet du MSL martèle ‹‹ Le suivi a déjà commencé et c’est ça qui nous a permis de contrôler l’utilisation que les présidents des fédérations ont fait des subventions de l’année 2021. Ce suivi tire son essence de la l’article 56 de la loi fixant les règles d’organisation de promotion des activités physiques et sportives dans notre pays ››.

Au sortir de cet atelier, madame Dogo Falilatou la présidente de la fédération Togolaise d’athlétisme s’est réjouie de l’initiative ‹‹ Parfois il peut y avoir des quiproquos sur la façon de pouvoir rendre les rapports financiers. Je trouve que c’est une très bonne initiative de l’État de nous orienter et de nous permettre de pouvoir être au courant de la vision qu’ils ont par rapport à la gestion financière qu’ils veulent.  Ceci permet aussi une meilleure gouvernance, une gestion saine et un rapport correct ›› a-t-elle laissé entendre.

Pour rappel à cet atelier, m. LEMOU Limgnoma a présenté les résultats d’audit de la gestion des subventions au titre de l’année 2021. Sa présentation a été succédée par celle de m. AKASSA qui a exposé les règles de procédure et gestions des fonds de l’État. Et enfin, m. DATAGNI a clôturé la formation par la communication sur les sanctions encourues en cas de malversations financières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.