Stage Antalya :Paulo Duarte « on progresse »

0
Paulo Duarte
image communication Eperviers du Togo

Les éperviers du Togo ont clôturé leur stage à Antalya ce mardi avec un dernier match face au Bénin. La rencontre a été soldée par un nul de 1 but partout.

En deux rencontres disputées, le Togo a réalisé une victoire et un match nul pour un total de 4 buts marqués. Après ce stage, le sélectionneur national Paulo Duarte est revenu sur l’objectif, les satisfactions et autres.

‹‹ Nous sommes en train de régler une équipe qui est complètement cassée lors de ses 4 dernières années. Et ça fait 5 ans qu’ils ne vont pas à la CAN. On a fait une semaine de stage fantastique avec 4 matchs sans perdre. On a mis 8 buts, 4 pour l’équipe A et 4 pour l’équipe U23 ›› a-t-il commenté.

Il note éventuellement une progression de son groupe ‹‹ Je suis très content parce qu’on progresse beaucoup avec beaucoup d’efforts et avec de nouveaux joueurs. On a le bagage et la motivation totale pour continuer. Je suis très content de terminer premier de cette coupe d’Antalya avec le Bénin. On a affronté un Bénin très fort et très bien organisé et qui a une bonne dynamique avec des joueurs qui jouent ensemble déjà plus de 4 ans. Nous on est ensemble il y a que 7 mois ›› a souligné le technicien portugais avant de poursuivre.

‹‹ On veut faire mieux et récupérer l’image du Togo qui était une équipe du top 12 en Afrique. Et on veut récupérer cette image qu’on a perdue. On veut aussi montrer au public que dans le football tout est possible et qu’il doit patienter. Parce que parfois c’est comme ça, il faut renouveler l’équipe. Quand je suis arrivé je peux dire que dire que sur le 11 qui débute il y a 5 attaquants de pointe. Ça veut dire que nous sommes un peu limités avec les attaquants droit et gauche. Ça veut aussi dire que le travail n’est pas bien fait à la maison. Parce qu’on doit avoir aussi des joueurs dans les catégories de jeunes . Actuellement le Togo n’a pas un bon latéral gauche même à 30 ans. Attey Youssif c’est un défenseur axial qui joue à gauche. On a récupéré Frédéric Ananou qui joue en Allemagne. En principe on a gagné un bon joueur. Maintenant l’objectif est de récupérer le temps qu’on a perdu ›› a affirmé le sélectionneur national Paulo Duarte pour terminer.

Les éperviers du Togo peuvent se réjouir de ce stage après 4 matchs sans défaite. Maintenant le plus dur commence en juin avec les éliminatoires de la CAN. vivement qu’on ait cette dynamique pour pouvoir retrouver les éperviers sur le toit de l’Afrique.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.