AVE : l’association réfléchit sur « les fondements du vivre ensemble par le sport »

0
L'association Apprenons à Vivre Ensemble ‘‘A.V.E’’ en journée de réflexion

L’association Apprenons à Vivre Ensemble ‘‘A.V.E’’ a tenu une journée de réflexion ce mardi à Agora Senghor. Le thème de cette journée de réflexion est axé sur les fondements du Vivre Ensemble par le Sport.

L’association a pour vision d’encourager tous les Togolais et Togolaises épris de paix, de justice sociale aux côtés des plus précarisés à construire une société plus humaine, plus solidaire où le vivre Ensemble serait une réalité. Deux communications étaient au menu de cette journée de réflexion. La première porte sur ‘‘le Vivre Ensemble, Qu’est-ce que c’est ? Qui est concerné ? Quels facteurs de succès ? Quels écueils à éviter ? Comment y arriver ? ’’ Elle a été animée par Amedodji Yao Blaise, directeur de Taxi Fm. Et enfin la deuxième communication a été animée par Dr. Napo Gnane Moncaila, enseignant chercheur à l’université de Lomé. Cette communication est axée sur ‘‘ le vivre ensemble par le sport porteur de valeurs républicaines ’’.

Pour le président de l’AVE m. AMEDODJI Blaise ‹‹ Il y a au moins neuf constituants(les fondements du vivre ensemble). Le respect, la tolérance, la sociabilité, le partage équitable des biens, la justice, la fraternité, la solidarité, l’union et ensuite le respect des modes de vie››. A-t-il déclaré.

Pourquoi la thématique sur le sport ? ‹‹ le sport rassemble. C’est un élément fédérateur dans une société. Et vous avez pu voir ce qui s’est passé lors de l’année 2003-2005 où le Togo a vécu l’automne du foot national avec la qualification des éperviers(Coupe du Monde 2006). Donc c’est une adhésion massive et nous avons pensé que si les Togolais veulent vivre réellement ensemble, ils gagnent. C’est partant du passé qu’on veut faire quelque chose avec le sport qui rassemble, qui est fédérateur et qui unit les gens. Avec notre association, nous allons essayer de rassembler tous les acteurs des couches sociopolitiques du Togo pour que le vivre ensemble réel, renaisse dans notre pays. ›› a poursuivi Blaisot Elso.

Les obstacles du vivre ensemble au Togo.

‹‹C’est l’envie, la jalousie, la destruction de l’autre,  la non reconnaissance de la valeur de l’autre et la félonie. Voilà les exemples du non vivre ensemble au Togo. Nous allons toujours continuer par écrire des projets et les soumettre aux bailleurs de fonds. Nous irons dans les établissements scolaires pour que nous puissions commencer par la base et pour que les Togolais tous petits, commencent à apprendre réellement le vivre ensemble avec les constituants du vivre Ensemble ›› a martelé le président de l’AVE Amedodji Yao Blaise.

Madame le ministre des sports et loisirs, Lidi Bessi-Kama également présente à cette journée de réflexion a glissé quelques mots. ‹‹ Tout d’abord je veux féliciter les acteurs de cette journée de réflexion. Notamment ceux qui ont contribué à mettre en place cette association dénommée ’’apprenons à vivre ensemble ’’ qui nous a réunis aujourd’hui autour de ce thème très fédérateur. Pour arriver à un vivre ensemble, chacun doit faire sa partition ›› a affirmé la patronne des sports et des loisirs.

L’association A.V.E travaille sur trois thématiques d’actions : Le Vivre Ensemble , la recherche de la paix, la lutte contre les inégalités sociales et l’éradication de la pauvreté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.