Maroc : un président de club sanctionné pour des propos racistes contre Odette Gnintegma

0
Odette Gnintegma

 

L’information est tombée ce samedi 9 Avril sur la page officielle Facebook de Club Rajah Ain Harouda (CRAH) où évolue l’internationale Togolaise Odette Gnintegma. La Togolaise a essuyé une sorte de violence verbale de la part d’un président de club en Ligue 1 Marocaine.

Lors d’un match de championnat féminin au Maroc (match pas précisé dans le communiqué), l’internationale milieu offensive du CRAH, Odette Gnintegma a subi des violences verbales de la part d’un président de club. Le club a rendu publique les décisions de la commission de discipline ce samedi.

‹‹Et en fin la justice a été faite. L’internationale Togolaise Gnintegma Odette lors d’un match a subi une sorte de violence verbale de la part du président du club au Maroc›› a indiqué le club sur sa page Facebook avant de poursuivre.

‹‹ elle a reçu également un carton illégal et exclus de la rencontre automatiquement. Cette dernière avec la tête haute et respect a envoyé un sourire au Président et à l’arbitre sans mot. Aujourd’hui, la fédération marocaine a jugé cet acte de violence raciste de la part de Mr Nassim Sidi Momeen. Amende de 30.000 dirhams. Justice bien faite›› A martelé le club.

La commission de discipline marocaine ne s’est pas arrêtée là. Elle a infligé une interdiction d’accès aux différents stades marocains pendant une période d’un an dont 6 mois avec sursis à Nassim Sidi Momeen.

Jusque là on ignore les dires « Racistes » du président Nassim Sidi Momeen à l’encontre de la Togolaise Odette Gnintegma, mais tout compte fait, la commission de discipline a tranché de la plus belle des manières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.