MSL/FTF : trois jours d’atelier de validation des textes pour la professionnalisation du football au Togo

0
Début de l'atélier de validation des textes pour le professionnalisation du football togolais

Ce mercredi 20 avril 2022, le ministère des Sports et des loisirs (MSL) et la fédération Togolaise de football (FTF) ont entamé un atelier de validation des textes pour la professionnalisation du football au Togo dans un hôtel de Lomé.

Cet atelier qui va durer 3 jours , a officiellement démarré ce mercredi 20 Avril 2022. Le président de la fédération Togolaise de football m. Guy Kossi Akpovy se réjouit de la tenue de ces assises qui marquent le début d’un nouveau cycle du football togolais ‹‹ Cet atelier de validation qui s’ouvre ce jour, non seulement consacre l’aboutissement d’un long processus entamé depuis des années, mais aussi et surtout marque un tournant décisif dans l’organisation plus structurée de notre football en vue d’une gestion plus efficace et gage de résultats probants. Les résolutions qui seront prises au terme de cet atelier, permettront indubitablement de hisser le football Togolais au diapason de la donne universelle›› a déclaré l’homme fort du football Togolais.

Sous sa coordination, madame le ministre des sports et des loisirs Dr Lidi Bessi-Kama a ouvert officiellement l’atelier et a donné quelques indices du travail qui sera fait‹‹ Le Togo reste un des pays de la sous-région n’ayant pas instauré un championnat professionnel. Or, dans un environnement concurrentiel où les résultats sportifs constituent un moyen d’affirmation des Etats, la voie de la professionnalisation devient plus que nécessaire. C’est dans cette optique qu’un comité de pilotage du projet de professionnalisation du football a été mis en place. Ce lancement nous permet la création d’une ligue professionnelle FTF/2022 du 12 avril 2022 et investir des attributions relatives à la mise en place d’un championnat professionnel de football au Togo›› a-t-elle affirmé pour lancer les hostilités.

La représentante du gouvernement explique le pourquoi de cet atelier et à quoi servirait le professionnalisme du football  togolais

‹‹ Par la présente cérémonie d’ouverture, nous venons d’ouvrir le chantier de la professionnalisation du football dans notre pays. Ça a été une promesse consacrée par la nouvelle loi régissant les activités physiques et sportives dans notre pays. La volonté du chef de l’État, c’est de faire du sport, un levier de développement socioéconomique de notre pays. Et cet objectif ne peut être atteint qu’à partir de la professionnalisation. Nous voulons sortir nos joueurs de la précarité et donner une possibilité à tous ceux qui pratiquent le sport notamment le football, de pouvoir vivre de leur profession›› a-t-elle précisé avant de poursuivre.

‹‹Par la professionnalisation, d’abord il y a un changement de statut juridique des clubs. Ceux qui seront éligibles à cette professionnalisation doivent répondre à un certain nombre de critères. Et ces clubs vont se muer en sociétés sportives. Il y aura des actionnaires, un conseil d’administration, il y aura donc à générer beaucoup de recettes et ces recettes doivent profiter à la société. C’est ça les premiers éléments que je   peux vous donner d’ores et déjà. Mais je vais vous prier d’être patient. Parce que ces textes vont être étudiés et seront après partagés par l’ensemble des acteurs. Au terme des 3 jours, vous aurez toutes les informations avec beaucoup plus de précisions ›› a conclu la Dr Lidi Bessi-Kama qui est en charge des sports et des loisirs au Togo.

Cet atelier de 3 jours se poursuit jusqu’au vendredi 22 Avril 2022. Maître Tété Wilson-Bahun est à la tête de la commission de pilotage de cet atelier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.