James Olufade : A l’heure du bilan, sa saison et les Eperviers   

0
James Olufade avec Manama Fc

Le championnat 2021-2022 de Bahreïn de première division a fermé ses portes depuis quelques jours et l’heure est au bilan pour l’international togolais, James Olufade. Le latéral gauche togolais revient sur sa saison, ses satisfactions, ses déceptions. Il parle également des Eperviers du Togo .

Une progression à la deuxième place au classement du championnat à la fin de la saison fait la joie du club, Manama Fc et évidemment de James Olufade « Je suis fier de ce que l’équipe et moi avions effectué cette saison. On a fait mieux que la saison précédente puisqu’au bout de celle-ci, on a fini 2ème à 3 points du 1er contre lequel on a eu la seule défaite en championnat. Je rappelle que la saison passée, on était 3ème. » Nous a-t-il confiés

Pour l’ancien joueur de l’Union de Douala (Cameroun), le Bahreïn a un championnat attractif « il est vraiment bondé d’expatriés de tous les plus grands continents du monde. Ce qui lui donne du tonus et le rend élevé. » affirme t-il

Eloigné des Eperviers du Togo depuis plusieurs mois, l’Epervier n’a plus été convoqué par Paulo Duarte depuis le 05 Septembre 2021 face à la Namibie au stade de Kégué. Match comptant pour la 2e journée des Eliminatoires de la Coupe du Monde 2022. Depuis, James Olufade s’est fait une nouvelle santé après sa blessure avec les Eperviers et a été indispensable avec Manama Fc durant tout l’exercice. Il espère un retour dans le nid « j’en suis confiant. La saison est terminée mais moi je ne suis pas en vacances. Je continue de travailler parce que je veux être prêt à toutes éventualités. Quand tu es international et que tu veux toujours être convoqué, c’est difficile d’avoir les mêmes temps de repos que les autres. » souhaite-t-il

Tout en continuant à travailler physiquement, le défenseur togolais s’attend à des matches difficiles lors des Eliminatoires de la CAN 2023 mais juge grandes les chances de qualification des Eperviers  « C’est un groupe relevé parce qu’aujourd’hui en Afrique, il n’y a plus de petites équipes. Nous devons nous battre très dur pour être qualifiés. Parlant de chances pour notre qualification, elles sont grandes. »

Il compte surement sur le travail ardu qu’abat  Paulo Duarte depuis son arrivée « Le staff technique dirigé par le coach Duarte fait du grand boulot. Son arrivée a changé beaucoup de choses dans l’équipe et je suis persuadé que l’avenir est prometteur » a-t-il affirmé

James Olufade  continue de travailler pour être au point pour la nouvelle saison même si ,il ne se prononce pas sur son avenir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.