ASKO 1-1 Nouadhibou: les regrets d’Abalo Dosseh

0

 

Pour le compte de la manche aller du premier tour de la ligue africaine des champions, Asko de Kara a été tenue en échec ce dimanche au stade de Kégué par Nouadhibou 1 but partout. Abalo Dosseh, directeur de l’équipe des kondonnas s’est prononcé à l’issue de la rencontre.

‹‹ Quand on voit la physionomie de ce match, je pense qu’il y a de la place pour faire la différence bien-avant. Le football d’aujourd’hui, il faut le mental et la puissance. Je pense que ça nous a manqué. Si on voit en face, dans tous les contacts on n’existait pas. Ce que je regrette est qu’on a raté des buts par ce qu’on n’avait pas d’appui alors que c’est un problème qu’on a soulevé depuis mais les joueurs n’ont pas respecté ça. C’est dommage ››, a-t-il déclaré

Une rencontre qui a vu par moment les joueurs de Nouadhibou tomber sur l’aire de jeu et l’ancien capitaine des éperviers semble tirer sur ce comportement de l’adversaire : ‹‹ Je regrette le comportement des mauritaniens. Ça fait partie du jeu mais je pense que si on compte le nombre de minutes qu’on a joué parfaitement sur les 90 minutes, ce n’est pas beaucoup. Ils perdent le temps, ils ne prennent pas de carton. Je crois que l’arbitre aussi est tombé dans leur jeu. C’est dommage que les gens viennent chez nous et nous marchent dessus de cette manière là, c’est regrettable ››, a persisté l’ancien joueur d’Amiens.

La projection du match retour : ‹‹ Ce sera très compliqué au match retour par ce qu’on jouera contre l’arbitre. On l’a déjà vu ici. Mais on n’ ira pas sur la pointe des pieds. Pendant la semaine, on va travailler. Il faut aller chercher la qualification là-bas ››, a-t-il laissé entendre

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.