CAF : Ahmad Ahmad de retour en attendant le 2 Mars

0

Ahmad Ahma suspendu par la FIFA ,il y a quelques semaines signe son retour à la tête de la Confédération Africaine de Football (CAF) en raison d’une décision du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) mais devra attendra le 02 Mars pour le verdict final.

Sanctionné par La Fédération Internationale de Football Association (FIFA) pour malversation financière , Ahmad Ahmad était devenu inéligible à la prochaine élection présidentielle de la CAF . La FIFA  a d’ailleurs rejeté sa candidature. Le malgache, entre temps a saisi le TAS pour faire appel de la décision et pouvoir se présenter aux échéances électorales . Le Tribunal a «accepté la demande de suspendre temporairement les effets de la décision de la Chambre de jugement de la Commission d’éthique de la FIFA jusqu’au prononcé de la sentence finale» et ceci «en raison notamment d’un risque de dommage irréparable pour M. Ahmad en cas de maintien de la sanction disciplinaire durant la période précédant les élections de la CAF.» précise le TAS.

Le président Ahmad est donc rétabli dans ses fonctions de président de la Confédération Africaine de Football (CAF)  mais ne bénéfice d’aucune mesure provisoire favorisant pour l’heure quant à  son éligibilité  «La formation arbitrale a rejeté la demande de mesures provisionnelles de M. Ahmad visant à ce qu’il soit fait interdiction à la FIFA de prendre toute décision ayant pour conséquence d’empêcher M. Ahmad ou de lui rendre plus difficile de se présenter à l’élection à la présidence de la CAF prévue le 12 mars 2021».

Son avenir est donc suspendu à la décision finale du TAS qui ne sera connue que le 02 mars prochain. Il  pourra se présenter aux élections prochaines si le tribunal tranche définitivement en sa faveur  par rapport au fond du dossier dont le jugement est prévu à cette date.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.