CHAN 2020/Eperviers : une élimination et des interrogations

0

Les éperviers du Togo sont éliminés du CHAN  dès la phase de poules après leur défaite mardi face au Rwanda (2-3). Il leur fallait juste un nul pour valider leur ticket des quarts mais peine perdue. Quelques heures après cette déconvenue, des interrogations légitimes font surface.

Noyés par l’enjeu ?                                  

L’équipe togolaise est sans nul doute l’une des plus jeunes du tournoi et les joueurs disputent leur première compétition continentale. La pression du dernier match de poule qualificatif pour les quarts a pu être un élément de cette contre-performance. Ils ont manqué d’expérience et de maturité. Même si la détermination et l’envie étaient là, en voulant peut être trop bien fait, ils ont tout gâché. Le match a-t-il été trop joué dans la tête ? N’était –il pas du devoir du staff technique de trouver les mots justes pour maintenir la sérénité au sein de la troupe ?

Le manque de compétition a peut-être pesé dans la balance

Le Togo est la seule équipe du groupe C à ne pas être en compétition. Ce n’est pas une excuse évidement puisque rien n’empêchait les autorités togolaises de démarrer le championnat un peu plus tôt même pas l’excuse de la COVID 19. Mais il était clair que depuis le premier match, les éperviers ont manqué de rythme et de fraicheur physique. Mardi, face à une équipe rwandaise plus athlétique et plus physique, le constat était plus amer.

Le staff technique a-t-il péché ?

Les éperviers ont mené par deux fois face au Rwanda et n’ont pas réussi à sauver le point du nul. Du coup, des questions se posent sur la gestion de cette rencontre par le staff technique. Aurait –il pu trouver une alternative à cette remontada des rwandais ? y’a-t-il eu des erreurs dans la tactique mise en place ? Une chose est sure, il y a eu énormément d’errements défensifs dans cette rencontre et le staff technique n’a rien pu faire.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.