Coupe CAF/ASKO 1-1 Future fc : Abalo Dosseh ‹‹l’adversaire est techniquement au dessus de nous ››

PUB APRES CANAL+

Pour le compte de la première journée de la phase de groupe de la coupe CAF, Asko a été tenu en échec 1but partout à domicile ce dimanche par Future fc. À l’issue de cette rencontre, le manager des kondonas, Abalo Dosseh donne ses impressions.

INFO SPORTS| Ecouter Radio Djena

‹‹ Techniquement l’adversaire etait plus fort que nous. Ça, il faut le reconnaître. On a beaucoup couru pour compenser certaines choses. Je ne pense pas qu’on leur a trop laissé le ballon. À un moment donné, nous aussi on a maitrisé le ballon, ils ont couru derrière le ballon. Sur l’ensemble du match, le nul etait équitable ››, a déclaré Abalo Dosseh, le manager d’Asko avant de poursuivre en disant ‹‹ Au moment où on était en difficulté c’est quand on perdait vite le ballon. Mais quand on a su vraiment maîtriser le ballon, on leur a causé beaucoup de problèmes. Mais vous savez, on ne peut pas comparer le niveau de notre football avec celui du football égyptien. Jouer 90 minutes sur ce rythme, on n’a pas l’habitude. Les joueurs ont fait vraiment beaucoup d’efforts. Ce n’est pas évident .Je les félicite ››, a souligné l’ancien capitaine des éperviers.

PUB – TOGOCOM FAN JEUX

Ayant mené dès la 3e minute, le triple champion du Togo se fait égaliser à la 81 ème et l’ancien sélectionneur des éperviers locaux place ce petit relâchement de ses poulains sous le coup de la fatigue ‹‹ On n’a pas été rigoureux sur le but égalisateur. Lorsque les Egyptiens ont sorti le ballon, il fallait que le bloc défensif monte pour laisser le joueur en hors jeu mais ils sont restés par ce qu’ils étaient fatigués. Donc je ne peux pas en vouloir à mes joueurs ››, a t-il expliqué.

Beaucoup d’amoureux du cuir rond ont contesté le changement tardif du Staff technique des jaunes et noirs. Interrogé en conférence de presse sur le sujet, l’ancien joueur d’Amiens tente de donner des explications ‹‹ Sur ces genres de matchs, ce n’est pas facile de faire des changements. Le temps que le nouvel entrant ne rentre dans le Match, ce sera très compliqué. On a beaucoup couru. Il fallait beaucoup de réglages donc ceux qui vont rentrer, le temps qu’ils rentrent dans le match sera très compliqué. Il y en a qui ne pouvaient plus tenir et ont demandé à sortir. Sinon je ne pense pas ce soit un facteur qui a vraiment joué dans ce match ››.

En quête de créer la surprise dans cette compétition, Asko doit donc s’appuyer sur les leçons tirées de ce premier match pour pouvoir aborder les autres rencontres.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite