Elections CNO-Togo/ Akpaki Déladem « A la fin , que tous les acteurs du sport se mettent ensemble pour donner une nouvelle dimension positive à notre sport »

0

Les élections pour le renouvellement du bureau exécutif du Comité National Olympique du Togo se dérouleront le 19 Décembre 2020.  Le dépôt de candidature est achevé le 13 Novembre dernier et on note  trois prétendants au poste de président. En attendant la validation des candidatures, Deladem Akpaki (Président Fédération Togolaise de Judo), Tagba Atafeitom (Président de la Fédération de Tennis) et Wona Kokouvi Germain (Président d’honneur Fédération Togolaise de Basket Ball) sont les trois prétendants au trône. L’un des candidats, Akpaki Déladem appelle d’ores et déjà au fair play.

Dans un contexte difficile avec des crises connues dans un passé récent, le CNO-TOGO a besoin de sérénité pour aborder en toute tranquillité ces moments  de congrès électif « Le dépôt des candidatures au CNO-TOGO s’est achevé le vendredi 13 novembre dernier et la liste des candidats a été rendue public le 17 novembre à la suite d’une séance de travail emprunte de convivialité. Nous nous réjouissons du bon déroulement des choses et souhaitons conformément aux règles du JUDO, que tous les acteurs du sport perpétuent cet Esprit de fair-play remarqué lors des travaux du 17 novembre 2020. » précise le patron du Judo togolais dans un communiqué.

Les élections qui approchent à grands pas doivent permettre d’enterrer la hache de guerre et sceller un mandat d’union et de progrès.  Ce que semble réiterer Akpaki Déladem « nous invitons les  professionnels des médias et tous les autres acteurs du sport à accompagner le processus électoral avec un esprit d’amour et d’unité . Sans attaque ni dénigrement d’un quelconque candidat. Notre souhait, c’est que les élections au CNO-TOGO se déroulent dans le calme et le respect mutuel pour qu’à la fin du scrutin, tous les acteurs du sport se mettent ensembles pour donner une nouvelle dimension positive à notre sport. »

Pour l’heure, les yeux sont rivés sur la commission électorale pour la validation des candidatures. Ensuite, les programmes et les propositions de chaque candidat seront bien étudiés pour que le meilleur gagne.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.