Élim CAN 2023/ Alaixys Romao “Nous savons les efforts à fournir pour se qualifier”

PUB APRES CANAL+

A l’issue du tirage au sort des éliminatoires de la CAN 2023 effectué le mardi dernier à Johannesburg,   logé dans le groupe B, le Togo  hérite du Cap-vert, du Burkina-Faso et de l’Eswatini. Alaixys Romao se prononce sur les chances du Togo.

INFO SPORTS| Ecouter Radio Djena

Après avoir manqué les deux dernières CAN, le Togo a présenté un visage plus ou moins acceptable lors des derniers éliminatoires de la coupe du monde 2022  en réalisant  2 victoires, 2 nuls et 2 défaites en 6 rencontres et avec une deuxième place occupée derrière le Sénégal. Alaixys Romao note donc une progression du Togo

<< C’est un groupe intéressant avec de bonnes équipes bien un peu moins connues qui ont des qualités et des défauts. Après si on doit parler de nous, on sait ce qu’on doit faire. Comme le disait le coach, on est une équipe en pleine progression et qui a évolué depuis plus d’un an maintenant. Le sort est entre nos mains. >>, a déclaré l’ancien sociétaire de Reims avant de porter une analyse sur les adversaires du Togo

 << On sait ce que le Burkina-Faso a fait à la dernière CAN. On connait les joueurs qui évoluent dans cette équipe nationale et ce sera des matchs intéressants à jouer. On sait les efforts qu’il faudra fournir pour se qualifier. En parlant du Cap-vert, c’est une bonne équipe avec des joueurs qui évoluent en Europe. Par contre l’Eswatini, on la connait moins bien mais elle est aussi en pleine progression. Alors, c’est un groupe homogène et c’est à nous de fournir des éfforts pour pouvoir se qualifier et se faire plaisir. Impatient d’être en juin pour ces éliminatoires qui sont vraiment importants pour nous>>, analyse t-il

Pour rappel, les Eliminatoires démarrent en Juin 2022. Les Eperviers seront face à l’Eswatini et pface au Cap-Vert

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite