Exclu/Jules Kileba « Aider la FTF à réaliser de grandes choses pour les acteurs du football togolais serait un honneur »

0
Jules Kileba, consultant sportif

Consultant sportif et entraîneur de métier, l’ancien joueur du FC Metz d’origine congo-Belge Jules Kileba était de passage à Lomé où il a organisé en collaboration avec la Fédération Togolaise de Football (FTF), un stage de recyclage aux entraîneurs des centres de formation, de première et de deuxième division en vue de la reprise des divers championnats. Dans un entretien exclusif, l’homme a bien voulu répondre aux questions de votre site togofoot.tg

 

Il est revenu sur sa carrière, sa reconversion, le stage de recyclage de Lomé, ses ambitions ses projets d’avenir et son regard sur le football africain en général. Lisez plutôt

 

                                                

Togofoot : Bonjour coach. Qui est Jules Kileba ?

je suis Jules Kileba, Belge d’origine congolaise. Marié et  père de deux enfants.Je vis en Belgique depuis maintenant 30 ans.Je suis consultant sportif et coach.

 

Togofoot : Vous aviez été joueur , parler nous un peu de votre carrière ?

 

– Dans un premier temps, j’ai joué au foot par pur plaisir, sans l’ambition de faire carrière dans le milieu de manière professionnelle.J’ai commencé le football dans la cour d’école et dans la rue comme la plupart des footeux. J’ai ensuite joué en club, FC Metz et plusieurs clubs belges dont RJS Haccourt, RCS Visé et RKC Genk.Doté d’un profil vif, rapide et adroit devant le but, j’ai commencé comme attaquant. Mon profil a évolué alors qu’en match, pour dépanner l’équipe, le coach me demande de tenir un joueur adverse très rapide.J’ai depuis lors opéré comme joueur défensif. Je joue en 6 ou en 4.J’ai longtemps joué en deuxième et troisième division belge et néerlandaise. Enfin, le coaching a pris le pas, d’abord en tant que joueur-entraineur, ensuite comme coach de diverses équipes dans la province de Liège.

 

Togofoot : Comment se passe votre reconversion, comment vous le viviez ?

 

C’est de façon logique et naturelle que le coaching s’est “imposé” à moi.J’ai toujours eu cette aisance presque innée de diriger et fédérer mes coéquipiers sur le terrain lors des matchs. Mon coach de l’époque a vu en moi le potentiel d’un futur entraîneur. Il m’a alors encouragé à suivre les cours d’entraîneur à la Fédération belge de Football…. Ce que j’ai fait… Et c’est durant mes différents stages que j’ai eu diverses propositions de clubs et de la Fédération belge.

 

Togofoot : Vous étiez à Lomé la semaine dernière pour un stage de recyclage pour les entraîneurs de football des centres, et clubs de D1 et D2. Dites-nous, comment cela s’est passé ?

Ce fut une semaine de travail très enrichissante. Je vous avoue que j’avais une appréhension vis à vis de la méfiance des coaches à mon égard. Mais je dois dire que le premier contact avec eux a tout de suite été très professionnel. Tous ont répondu présents, tous ont participé avec implication et tous ont été très intéressés par le partage et l’apprentissage.La semaine a été intense: 2 journées de théorie, une journée de pratique sur le terrain et la dernière journée ponctuée par la cérémonie de clôture remplie d’émotion et de bons moments de partage.

 

Togofoot : Quelles étaient vos appréciations  et vos sentiments à l’issue de ce stage ?

 

Je suis très satisfait de la manière dont ce stage s’est déroulé, tant d’un point de vue de l’organisation que de l’accueil et de l’aide de la part de toutes les parties.Je retiens également le retour positif des coaches et de la direction de la FTF.C’est avec hâte et beaucoup de plaisir que je reviendrai pour poursuivre cette formation et travailler davantage avec la FTF.

 

Togofoot : Quel était votre objectif personnel en organisant ce stage  ?

 

L’objectif était de vraiment vivre un partage de compétences et de vision du football professionnel. Donner ma vision et mon expérience du foot PRO et en parallèle apprendre aussi des coaches locaux afin de répondre au mieux aux besoins en fonction des réalités locales.Malheureusement, la pandémie du Covid 19 ne nous a pas permis d’approfondir le partage pratique.

 

Togofoot : Vous résidez en Belgique pendant des années, quel regard portez-vous sur le football africain ?

 

Mon regard sur le foot africain est finalement assez restreint et essentiellement porté sur le football congolais. Je suis l’équipe des léopards du Congo lors des tournois de la CAF. Je suis supporter des équipes africaines dans les tournois internationaux.Le championnat africain était jusqu’ici peu connu pour moi.Cependant, j’ai eu un premier contact avec le club africain du Hassania Agadir. C’est lors de ce contact que j’ai pu juger de l’écart de niveau en D1 entre l’Europe et l’Afrique.Les qualités individuelles des joueurs sont égales voire supérieures en Afrique. Toutefois, force est de constater que l’encadrement technique, tactique et les infrastructures sont de niveau largement inférieur qu’en Europe.

 

Togofoot : En tant que coach, quelles sont vos ambitions ?

 

Comme tout coach (je pense), les ambitions sont de diriger une équipe en D1 dans un championnat majeur et/ou de diriger une équipe nationale… De tirer mes joueurs/mon équipe vers le haut, de gagner des titres et encore des titres tout en prenant du plaisir et laisser une trace indélébile positive.

 

Togofoot : Ça vous dit de prendre la tête d’une sélection nationale africaine par exemple ?

 

Comme dit à la question précédente, une équipe nationale est un rêve pour une majorité de coaches, dont je fais partie.

 

Togofoot : Votre mot de fin

 

Le Togo est un pays d’accueil où j’ai rencontré des personnes souriantes et qui ne rechignent pas à la tâche.Aider la FTF à réaliser de grandes choses pour les acteurs du football togolais serait pour moi un honneur.Quoique l’avenir me réserve, je reviendrai au Togo car j’y ai trouvé des frères et des amis.Je ne peux pas clôturer cet entretien sans remercier ma compagne (& collaboratrice) qui m’a soutenu, qui a mis sur pied cette conférence avec moi.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.