Football | L’Etat malien appelle la FIFA au secours

PUB APRES CANAL+

Le Ministère de la Jeunesse et des Sports de la République du Mali a demandé à la Fédération Internationale du Football Association (FIFA)de se pencher sur le processus électoral de la Fédération Malienne de Football (FEMAFOOT) dont les élections auront lieu le 29 août 2023. C’est à travers une correspondance en date du 15 Août 2023 que l’Etat malien a saisi l’instance faîtière du football mondial.

INFO SPORTS| Ecouter Radio Djena

 

À quelques semaines de l’élection des nouveaux membres de la Fédération Malienne de Football, le Ministère de la jeunesse et des Sports  prend des dispositions pour une élection transparente.

PUB – TOGOCOM FAN JEUX

En effet, suite à des plaintes reçues de la part des candidats écartés par la Commission actuelle de la FEMAFOOT en violation de plusieurs textes, le ministère des sports a saisi la plus haute instance régulatrice du football à se pencher sur le processus électoral de la Fédération Malienne de Football. << Nous demandons à la FIFA de bien vouloir s’intéresser au processus en cours pour qu’elle se déroule dans le strict respect des textes qui régissent le football >> peut-on lire à travers la lettre adressée à la FIFA.

Rappelons qu’après étude des dossiers seul ceux du camp de l’actuel président de la FEMAFOOT Mamoutou Touré ont été retenus.

Malheureusement, ce dernier candidat à sa propre succession est depuis plus d’une dizaine de jours placé en détention à Bamako pour des faits liés à sa fonction de Directeur Administratif et Financier à l’Assemblée nationale en 2013. La réaction de l’instance basée à Zurich en Suisse est attendue dans les prochains jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite