Le district Préfectoral de Football Lomé-Golfe  à l’heure du bilan d’un an d’exercice

PUB APRES CANAL+

Après un an d’exercice, le district préfectoral de football Lomé-golfe a tenu ce jeudi son congrès ordinaire à Kégué. Une rencontre qui a permis aux dirigeants de faire le bilan de l’exercice écoulé et de se projeter dans l’avenir.

INFO SPORTS| Ecouter Radio Djena

Elue à la tête du district préfectoral de football Lomé-golfe il y a de cela un an, la liste “Ensemble pour la reconstruction fait son bilan.: <<Comme le disent nos statuts, l’article 18, après une année nous devons nous réunir pour faire le bilan de l’exercice écoulé donc aujourd’hui nous sommes à l’heure du bilan. Nous allons passer les deux rapports, activités et financiers (…) En plus de cela, nous allons procéder à l’affiliation de nouveaux clubs. Nous allons aussi passer aux amendements des statuts  comme l’ont proposé des membres statuaires. Les 2/3 des membres exigent que nous ayons les sous-districts communaux.  Je crois que c’est en résumé les travaux de ce matin>>, s’est confié Patrice Agboli, président du district préfectoral de football Lomé-golfe avant de faire l’état des lieux d’un an d’exercice

PUB – TOGOCOM FAN JEUX

<< Pendant la période de la pandémie nous n’avons fait que des formations. Lorsque nous prenons notre programme d’action, l’axe 2 qui est consacré à la formation , elle a effectivement été respecté >>, a -t-il expliqué.

Nous entamons bientôt une nouvelle année que faut-il mettre dans l’agenda 2022 << Si on reste dans les restrictions liées à la Covid-19, nous ne ferons que des formations. Nous aurons en Août – Septembre 2022 une formation qui sera consacrée à trois modules. La formation des préparateurs physiques, des entraîneurs des gardiens, des administrateurs des clubs. Les trois formations se feront par des experts allemands à travers notre partenaire  avec Sos Allemagne. Nous avons aussi programmé la formation des membres des organes juridictionnels pour qu’ils s’imprègnent de la réalité de nos codes disciplinaires que la fédération a mis à la disposition de tous les districts. Après il y aura la formation des formateurs. Si on nous donne la chance de faire rouler le ballon, nous allons suivre les activités que nous avons programmées. On ne va pas faire de l’improvisation. Il y a des compétitions prévues dans notre programme d’action, nous allons les respecter à la lettre.>>, a-t-il conclu

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite