LRFLG : une séance de révision à l’endroit des arbitres ce samedi

PUB APRES CANAL+

La ligue régionale de football Lomé Golfe a tenu une révision des lois du jeu à l’endroit de ses arbitres ce samedi dans l’établissement Ora-Labora. Au total, 165 arbitres don’t 60 fédéraux, 55 de la ligue et 50 du district ont pris part à cette révision.

INFO SPORTS| Ecouter Radio Djena

‹‹L’objectif est de faire sortir à la fin de l’examen qui arrive, des meilleurs arbitres de notre ligue Lomé golfe qui vont répondre aux besoins de notre pays. L‘examen se prépare à trois niveaux, les arbitres du district, de ligue et les fédéraux. Nous allons les préparer pour que à la fin de l’examen, on puisse avoir des arbitres suffisants pour le Togo ›› a expliqué le vice président et président de la commission des arbitres de la LRFLG Amenti Valentin.

Bebou Bakou Bebilé un des formateurs s’est aussi prononcé sur la séance ‹‹ Nous retrouvons nos candidats pour essayer de rassembler les conditions d’une bonne composition qui les attendent d’ici une semaine. Cette révision c’est un balayage de tout ce qui a été étudié ›› a-t-il renchérit.

Sika Hovi l’une des participantes a donné l’atmosphère qui règne dans la salle

‹‹ La révision se passe bien, nous sommes déjà en plein milieu du travail. Nous avons eu à faire des séances de révision avec des questions et réponses avec nos doyens qui nous ont aidé à lieux répondre à certaines questions auxquelles nous pensions avoir de bonnes réponses. Cette séance de travail nous permis de voir comment orienter ces réponses là pour avoir les points. Ce sont des questions d’ordre technique, pratique et relatives aux lois de jeu ››.

L’examen auquel les arbitres de la LRFLG on effectué cette révision démarre le 4 février prochain sur toute l’étendue du territoire et sera dirigé par les arbitres de la commission centrale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite