Match amical international U23: Le Togo et le Gabon se neutralisent 2-2.

0

Les U23 du Togo a livré un match amical international ce dimanche 17 Mars contre le Gabon au stade municipal de Lomé. Au terme du temps réglementaire, les deux formations se neutralisent sur un score de 2 buts partout.

Démarrée timidement, la rencontre a pris une vitesse de croisière après un quart d’heure. Les Éperviers u23 emmenés cet après-midi par le coach adjoint Julien Chevalier prennent le jeu en leur compte et déroulent. Le capitaine du jour, Ouro-Sama Hakim, Klidjè Thibault, Mesan Victor et autre Akoro Bilal apportent le danger dans le camp adverse sans toutefois trouver la faille. Les gabonais tiennent bons et sortent de leur torpeur à travers des contre-attaques infructueuses. Sur une action de jeu bien amorcée, le gabonais Babicka Shavy d’une frappe limpide oblige le portier togolais Ogodjo Idrissa à sortir une claquette qui sauve les meubles. Après la demi- heure, le jeu s’emballe de part et d’autre avec une légère domination des visiteurs qui mettent la pression. La défense togolaise dans un moment de fébrilité, va concéder un but juste avant la pause. Sur une action offensive, Elo Nze voit sa frappe contré pour l’ouverture du score. 1-0, score à la pause.

Les togolais reviennent avec de meilleures intentions et affichent une détermination et un engagement plus poussés. Le joueur BoKo Marco va faire son entrée côté togolais et apporter plus de profondeur aux siens. Acculée, la défense gabonaise va se laisser découvrir. Sur une sortie ratée du goal gabonais Menene Patrick, Messan Victor hérite d’un contre favorable et remet les pendules à l’heure à la 58è minute. Galvanisés par ce but, les Éperviers se mettent en confiance et imposent leur rythme. À la 79è minute, Messan Victor sur une belle passe, retrouve son capitaine Ouro-Sama Hakim monté aux avant postes, qui double la mise. Derrière, on assiste au réveil des gabonais qui poussent. Mboulou Junior, Ovono Emmanuel, Mouketou Moussounda et autre Mboudou Karl apportent le danger dans le camp togolais. Sur une contre-attaque, le joueur Madouma Madouma remet les pendules à l’heure sur une hésitation de la défense  dans le temps additionnel (92è). C’est sur ce score de parité que l’arbitre de la rencontre Amedome vicentia mettra fin à la partie.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.