Violences dans les Stades/sanctions: Gbikinti FC, Foadan FC et Kotoko FC payent le prix fort

0

la commission de discipline de la FTF vient de sanctionner sévèrement trois clubs dont les supporters ont été coupables de violences dans les stades

Dans un communiqué publié vendredi , la commission de discipline de la Fédération Togolaise de Football  (FTF) a infligé à Gbikinti FC une sanction de « deux ans d’interdiction de jouer à domicile pour le compte de la première division et une amende de 1.000 000 de francs CFA »,

Pour rappel, le match qui a opposé ce club à Gomido n’est pas allé à son terme. Les supporters se sont pris aux officiels de la rencontre pour un hors jeu sifflé à leur équipe

Le club Foadan de Dapaong écope « d’un an de suspension du stade municipal de Dapaong pour le compte du championnat national de première division et de deuxième division avec une amende de 500 000 FCFA »

Cette sanction intervient à la suite des scenes de violence orchestrées  par les supporters de Foadan à la fin de la rencontre face à Dyto

Quant à Kotoko de Lavié, il s’en sort avec « six mois d’interdiction de jouer à domicile avec une amende de 300 000 de francs CFA ».

Les supporters de Kotoko ont envahi la pelouse et ont agressé les arbitres à la fin de la rencontre de leur equipe face à Arabia

Les supporters de Gbikinti FC sont condamnés « à rembourser les dépenses médicales supplémentaires effectuées par les arbitres à Kabou qui s’élèvent notamment à 40 000 francs CFA pour M. SAIME Koffi et 35 000 francs pour M. ESSOZIMANA Tchaa », et à verser à « M. ESSOZIMANA Tchaa, la somme forfaitaire de 50 000 francs CFA pour couvrir la perte des équipements et matériels de travail à lui dérobés par les supporters ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.