ANEEFOOT│ Formation des entraîneurs (Niveau 2) : pari réussi

PUB APRES CANAL+

La série de formation des entraîneurs “Niveau 2” entamée par l’ ANEEFOOT depuis le 20 mai dernier à Atakpamé a pris fin ce samedi 29 juin à Lomé avec la formation des entraîneurs du Grand Lomé. Plus 400 entraîneurs ont été formés au cours de cette période. 

INFO SPORTS| Ecouter Radio Djena

Dans la mise en œuvre de son cahier de charge, l’Association Nationale des Entraîneurs et Educateurs de Football du Togo (ANEEFOOT) a ouvert une série de formation des entraîneurs le 20 mai dernier à Atakpamé. Après avoir parcouru presque toutes les régions du Togo, l’Association  dirigée par Gneni Sebabi, est descendue le  jeudi dernier  à Lomé pour ouvrir une formation de trois jours à l’endroit des entraîneurs du Grand Lomé et d’ Agoë. Durant trois jours, les stagiaires ont été imprégnés de plusieurs notions basiques du métier d’entraîneur. Cette formation de trois jours démarrée à Kégué, a connu son apothéose ce samedi 29 juin avec la remise des attestations aux participants marquant ainsi la fin de la série de Formation. 

Jack Koto, stagiaire à cette formation est satisfait

 : “On a été footballeur et aujourd’hui étant devenu entraîneur pour inculquer ce qu’on a vécu sur le terrain, on a nécessairement besoin de formation. Voilà ce qui m’a motivé à prendre part à cette formation qui est une initiative louable. C’est très important de former les jeunes entraîneurs afin d’assurer la relève. Je repars de cette formation très satisfait et avec beaucoup de choses dans ma valise. Au cours des trois jours, on a appris beaucoup de choses. On nous a inculqués comment parler aux jeunes enfants, comment les éduquer sur plusieurs plans, comment présenter et animer une séance d’entraînement..etc”, a déclaré l’ancien joueur d’ ASKO.

Abordant dans le même  sens, Kpowayé Mawussé déclare :

“Les principaux intervenants nous ont appris comment préparer une séance d’entraînement,  les grands principes  et systèmes tactiques, nous avons aussi appris un peu l’historique du football en commençant par toutes les  institutions de football. Nous avons aussi appris les lois du jeu. On nous a aussi brossés un peu le management. Les après-midi étaient consacrés à la pratique de tout ce qui a été appris dans la matinée. Je pense qu’avant d’enseigner, il faut apprendre quelque chose  donc pour nous, c’est un plus. Les aînés, nous ont donné un peu de leur savoir que nous irons aussi donner à nos enfants pour l’évolution du football depuis la base”, s’est-il confié

Abrawo Samer, formateur et membre du bureau d’ ANEEFOOT nous donne l’objectif de cette série de formation

 “Cette série de formation fait partie du cahier de charges de l’association. Nous avons juste voulu classifié les entraîneurs par ce qu’il y a un peu de désordres dans la maison. Nous avons commencé par le niveau 2 et après le niveau 1 qui va permettre à certains de passer la licence CAF. Donc, c’est un processus qu’on a débuté. Au cours de ces tournées, on a parlé du rôle d’un entraîneur, la planification d’une saison, quel doit être le profil d’un coach. Nous avons parlé du mental. Il y a eu des pratiques sur le terrain où on leur a donné des thèmes qu’ils ont préparés et dirigés.  On a parlé également de la planification annuelle. Le message est passé.  Maintenant, le deuxième volet  est de les  évaluer sur le terrain. Ils vont être soumis  à des suivis qui vont nous permettre de relever un certain nombre d’entraîneurs lorsque le moment de la licence CAF va arriver”, a t-il déclaré

La formation du Niveau 2 des entraîneurs a pris fin ce samedi et désormais les regards sont tournés vers le Niveau 1

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite