D1/Phase aller : Le bilan en chiffres

0

La phase aller du championnat national de football de première division s’est achevée le weekend écoulé. La première phase de cette compétition lancée officiellement le 03 avril dernier à Sokodé (ville située à plus de 300km au nord de Lomé), a été très riche en spectacles. Des surprises ainsi que des déceptions étaient au rendez-vous dans les deux zones mises en place pour le déroulement du championnat en raison de la pandémie au coronavirus. Dès la première journée du championnat, certaines équipes ont montré leur envie de jouer les premiers rôles et au même moment,d’autres ne cessent de multiplier les défaites. L’Asck dans le nord et Gomido dans le sud trônent à la tête des deux zones au terme de l’acte l de la saison 2020-2021.

La 7ème journée du championnat disputée samedi 24 et dimanche 25 avril a marqué la fin de la phase aller de la compétition. Cette première phase a livré cinquante-six (56) rencontres. Au total 131 buts ont été marqués sur l’ensemble de ces rencontres, ce qui donne une moyenne de 2,33 buts par match. La zone nord été beaucoup plus prolifique en buts avec un total de 76 buts en 28 rencontres alors que, dans la zone sud, les filets ont tremblé seulement à 55 reprises. Le tout premier but de la saison  a été inscrit par Ouattara Moutalabou d’Asko lors du match  d’ouverture face à Sara FC de Bafilo. Sur les 56 matchs, 39 victoires ont été enregistrées contre 17 nuls.

L’Asck championne à la mi- saison dans la zone nord détient la meilleure attaque. Les chauffeurs ont marqué 24 buts en huit rencontres. Avec sa machine offensive composée de Ouro-Agoro Ismaël, Nane Richard et Tchatakora Abdou-Samiou, l’Asck détient le record de nombreux de buts marqués dans une seule rencontre, soit 7. C’était contre l’As Binah lors de la 5ème journée. Mais déjà à la deuxième journée, l’équipe de Jonas Kokou a battu Ifodjè d’Atakpamé 6 buts à 1. C’est en toute logique que cette formation détient en son sein les deux premiers meilleurs buteurs de la première du championnat. Il s’agit de Ouro-Agoro Ismaël 9 buts et Nane Richard 8 buts. l’Asck est suivi par Asko qui a marqué 11 buts et puis vient un trio composé de Unisport, Sémassi et Dyto qui ont marqué chacun 10 buts. La plus mauvaise attaque est détenue par le promu As Binah. Les attaquants du club de Pagouda n’ont réussi à trouver le chemin des filets qu’à deux reprises .

Si les attaquants ont fait des merveilles, les défenseurs ont aussi fait parler d’eux. La défense de l’As OTR est la meilleure défense. Les collecteurs n’ont encaissé que 3 buts dans les 8 matchs disputés. Les poulains du Coach Séna Fiaboé sont suivis de l’Asck et Gomido qui ont encaissé chacun 5 buts. Ifodjè d’Atakpamé et Maranatha de Fiokpo sont en lutte pour arracher le trophée de la pire défense. Chacune des deux équipes a encaissé 14 buts. Elles sont talonnées par Koroki Mètètè 13 buts encaissés, Sara FC en pris 12 sans oublier l’As Binah et Anges qui ont vu leurs cages  être violées à 11 reprises.

Pour cette première partie de la saison, il y a certains joueurs qui ont confirmé leur talent. Nous pouvons citer entre autres Ouro-Agoro Ismaël et Nane Richard de l’Asck, Ouro-Bodi Harissou de Sémaissi, Tchakeï Marouf d’Asko, Ataba Magnim de Gbohloé-su, Akakpo Kwadjo de l’As Togo port, Gbadoégan Folly de Gomido, Madougou Abdou-Bastou d’Unisport.

La seconde phase qui démarre dans quelques jours promet encore plus. Dans les deux zones plusieurs équipes ont encore la possibilité d’arracher leur billet pour le playoff. Seul les meilleurs et les plus résistants pourront y arriver.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.