Licenciement abusif : Dogbatsé Junior gagne son bras de fer face à Semassi FC 

PUB APRES CANAL+

Semassi de Sokodé vient d’être condamné à verser trois millions de francs CFA à Junior Dogbatsé par la commission de discipline de la fédération togolaise de football. Ceci pour avoir rompu unilatérale le contrat de son joueur qui court jusqu’en novembre 2024 en lui délivrant une attestation de libération le 03 avril dernier.

INFO SPORTS| Ecouter Radio Djena

Après avoir reçu une attestation de libération le 03 avril dernier de la part des dirigeants de Semassi, Junior Dogbatsé a saisi la commission de discipline de la fédération togolaise de football. Puisque pour l’ancien joueur de Gomido c’est une rupture abusive de contrat. L’ instance juridictionnelle après avoir analysé le dossier décide de condamner le club le plus titré du Togo de verser une somme de trois millions à Junior Dogbatsé. Ceci dans un délai moratoire de 45 jours. Passé ce délai, le club de Sokodé peut voir la somme majorée de 5% par mois. La commission a recommandé aussi aux semons de verser au joueur 50.000 francs CFA en guise de prix forfaitaire de procédure de réclamation.

Selon certaines informations, Semassi compterait faire appel de cette décision. Puisque pour ce club c’est le joueur qui aurait lui-même demandé à Partir à cause de manque de temps de jeu conséquent.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite