Maroc : un président de club sanctionné pour des propos racistes contre Odette Gnintegma

0
Odette Gnintegma

 

L’information est tombée ce samedi 9 Avril sur la page officielle Facebook de Club Rajah Ain Harouda (CRAH) où évolue l’internationale Togolaise Odette Gnintegma. La Togolaise a essuyé une sorte de violence verbale de la part d’un président de club en Ligue 1 Marocaine.

Lors d’un match de championnat féminin au Maroc (match pas précisé dans le communiqué), l’internationale milieu offensive du CRAH, Odette Gnintegma a subi des violences verbales de la part d’un président de club. Le club a rendu publique les décisions de la commission de discipline ce samedi.

‹‹Et en fin la justice a été faite. L’internationale Togolaise Gnintegma Odette lors d’un match a subi une sorte de violence verbale de la part du président du club au Maroc›› a indiqué le club sur sa page Facebook avant de poursuivre.

‹‹ elle a reçu également un carton illégal et exclus de la rencontre automatiquement. Cette dernière avec la tête haute et respect a envoyé un sourire au Président et à l’arbitre sans mot. Aujourd’hui, la fédération marocaine a jugé cet acte de violence raciste de la part de Mr Nassim Sidi Momeen. Amende de 30.000 dirhams. Justice bien faite›› A martelé le club.

La commission de discipline marocaine ne s’est pas arrêtée là. Elle a infligé une interdiction d’accès aux différents stades marocains pendant une période d’un an dont 6 mois avec sursis à Nassim Sidi Momeen.

Jusque là on ignore les dires « Racistes » du président Nassim Sidi Momeen à l’encontre de la Togolaise Odette Gnintegma, mais tout compte fait, la commission de discipline a tranché de la plus belle des manières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
30 ⁄ 10 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.