Nigéria | Stanley Nwabali, de l’ombre à la lumière

PUB APRES CANAL+

Les Super Eagles du Nigéria ont perdu la finale de la 34e Coupe d’Afrique des Nations devant les Éléphants de la Côte d’Ivoire (1-2). Mais leur gardien Stanley Nwabali s’est révélé au cours du tournoi.

INFO SPORTS| Ecouter Radio Djena

Lui qui n’était pas connu, a éclaboussé la compétition de tout son talent en étant le héros de la demi-finale jouée face à l’Afrique du Sud où il a arrêté deux tirs des Bafana-Bafana.

PUB – TOGOCOM FAN JEUX

Né le 10 juin 1996 à Lagos, Nwabali joue à Chippa United un club sud-africain de première division où il n’est pas titulaire. Il avait été une fois convoqué en équipe nationale mais cela s’est mal passé. Pour cette campagne de la Coupe d’Afrique des Nations, le sélectionneur José Peseiro lui a fait confiance.

« J’ai reçu des informations sur lui de la Fédération (NFF) », déclare le Portugais.
« Je voulais le voir, mais c’était impossible, c’est facile sur (l’application) Wyscout de voir des matches du monde entier, mais pas du Championnat d’Afrique du Sud, je ne sais pas pourquoi. J’ai demandé à des amis qui travaillent là-bas, ils m’ont envoyé des vidéos. Et alors j’ai dit à la NFF : je veux aller le superviser en Afrique du Sud » raconte le patron du staff technique du Nigéria. Il poursuit :

«J’y suis allé, je l’ai vu s’entraîner, j’ai rencontré le joueur, le coach, l’entraîneur des gardiens, le staff, j’ai assisté à un match… J’en ai conclu que ce gars avait les capacités pour défendre notre but», a indiqué José Peseiro avant de conclure, « il a été en concurrence avec (Francis) Uzoho et (Ojo) Olorunleke et il a gagné sa place, à la régulière ».

L’homme qui était dans l’ombre il y a quelques années, a montré de quoi il est capable dans cette 34e Coupe d’Afrique des Nations. Il n’a encaissé que 2 buts avant la finale perdu 1 contre 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite