Suspension D1 : un groupe de travail pour une porte de sortie ?

0

L’annonce de la suspension de la saison 2020-2021 à 48 heures du coup d’envoi est tombée comme un coup de massue sur la tête des amoureux du football togolais . Et cinq jours après cette suspension, beaucoup d’interrogations restent en suspens.

C’est dans cette ambiance que la Fédération Togolaise de Football (FTF) a mis en place un groupe de travail pour selon elle, évaluer « les implications du report » et trouver «  les solutions adéquates à proposer pour une reprise rapide des championnats nationaux, dans un contexte de pandémie de la covid-19. ».

Et pourtant, c’est un groupe de travail qui avait proposé un mois plus tôt une reprise des activités avec conditions bien définies. Tous les matches à huis clos, des joueurs, staffs et arbitres testés chaque semaine ainsi que les ramasseurs de balle. Les journalistes testés et accrédités. En bref, lors des matches , tous acteurs dans le stade sont testés à l’avance. Des garanties qui n’ont visiblement pas rassurés le Comité de Riposte à la Covid 19 qui a tout simplement décidé de suspendre le démarrage du championnat en raison de la recrudescence des cas liés au virus et à la circulation du variant britannique dans le pays.

Ce deuxième groupe de travail mieux garni avec des membres du Comex, des présidents de clubs et des représentants des ligues  ont –ils d’autres  conditions à proposer que ce qui a été déjà fait ?

En tout cas , ils ont entamé les concertations lundi et les résultats sont attendus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.