Arène des championnes│ 2 ème édition : une organisation de l’ ONG Passaï et du DPFAN qui donne envie à la Miss Togo 2024 d’ emboîter le pas

PUB APRES CANAL+

La deuxième édition de l’arène des championnes appartient à l’histoire depuis ce samedi 06 juillet. Le Gala organisé par le District Préfectoral de Football d’ Agoë-Nyivé  (DPFAN) en collaboration avec l’ ONG Passaï dans l’intention de promouvoir la jeune fille a couronné FSA pour la deuxième fois consécutive devant Tempête FC 4  tirs contre 3  après le zéro but partout du temps réglementaire.

INFO SPORTS| Ecouter Radio Djena

Petit à petit, le Gala “Arène des championnes est en train de prendre sa marque dans le DPFAN. Après le premier  coup d’essai et de  maître l’année passée, la deuxième édition de ce gala   a eu  lieu ce samedi 06 juillet au stade de la JCA. Il a regroupé huit équipes à savoir: Allias, FSA, J Warra SC, RSCA, Anaconda, AS Araignée, USTK et Tempête.  Après une forte sensation en poule  avec trois victoires en autant de matchs et  onze buts marqués, FSA s’est imposé en finale devant Tempête FC 4 tirs contre 3 après le zéro but partout du temps réglementaire, d’où la joie de Kondo Nam: “je suis très contente pour cette victoire. Ces derniers temps, nous avons beaucoup travaillé et avec les consignes des coachs et les motivations des dirigeants, nous avons eu un moral haut pour remporter ce trophée. Je dis merci aux organisateurs qui nous ont donné aujourd’hui la joie de vivre notre passion”, a déclaré la  capitaine de FSA.

Dans les rangs des organisateurs, c’est un devoir accompli : ” je tiens à dire un sincère merci au DPFAN qui nous a vraiment accompagné dans cette organisation et accomplit toutes ces merveilles qu’on a vues.  On est tout simplement un soutien. L’objectif c’est de pouvoir accompagner les trois meilleurs qu’on a primés aujourd’hui dans leur scolarité. On s’est dit que quel que soit leur issue footballistique, il faut  qu’elles aient un avenir scolaire garanti. Toutes les filles qui ont participé à ce gala ne vont pas toutes devenir footballeuses internationales donc c’est normal pour nous de les accompagner à travers le sport parce qu’elles prennent du plaisir dans ce domaine. J’ai donc le devoir en tant que grande sœur de les accompagner et de les soutenir à travers ces genres d’initiatives”, s’est confiée Aïssa Salou Amouzou présidente de l’ONG Passaï ,  promotrice de l’ arène des championnes et Miss Togo 2007.

Présente dans les tribunes pour suivre le Gala, Nathalie Yao-Amuama, Miss Togo 2024 salue l’initiative : ” C’est une bonne initiative parce que tout ce qui touche la femme porte tellement pour moi. Je tiens à féliciter les filles qui ont donné le meilleur d’elles-mêmes. Je leur souhaite bonne chance pour la suite de leur carrière tout en espérant qu’elles feront flotter un jour le drapeau togolais à l’international”, a -t-elle déclaré avant d’exposer la joie d’une première  expérience qui lui donne envie d’ organiser aussi un pareil évènement : ”  Ça m’a beaucoup fait de plaisir et j’aimerais organiser aussi un gala comme on l’ a fait aujourd’hui. C’est ma première fois d’assister à une telle initiative. Je dis félicitations à l’ ONG Passaï et je leur encourage à continuer à soutenir les filles afin qu’elles puissent évoluer et représenter le Togo un jour à l’international”, a conclu la Miss Togo 2024

Pour le DPFAN, c’est sa vision de promouvoir le football féminin qui est en marche : ”  La vision de la  promotion de la jeune fille de l’ONG Passaï coïncide avec les objectifs du DPFAN. C’est ainsi après avoir accompagné la première édition, nous avons scellé un partenariat deux ans renouvelable avec l’ONG pour continuer la promotion du football féminin donc ce matin encore la jeune fille a été honorée. Nous avons ressenti de la satisfaction des coachs des équipes qui ont souhaité que cela se déroule régulièrement pour permettre aux filles de se mettre en jambe avant le début du championnat national féminin. Donc pour nous, c’est de la satisfaction.”, a laissé entendre Abdoul Rahmane Ibrahim, 2 ème vice-président du DPFAN.

Plusieurs prix ont été décernés aux meilleurs acteurs. C’est ainsi que Alomadiakpe Dédé Amivi de FSA a été sacrée meilleure joueuse de la compétition. Ahiatroga Mana Yvette de son côté repart avec le titre de la meilleure gardienne du Gala. Auteure de quatre réalisons, D’Almeida Victoire de Tempête est sacrée meilleure buteuse de la compétition.

Actuellement en vacances à Lomé, les internationales Woedikou Apeafa Mafille, Amiratou N’Djambara et Odette Gnintegma ont effectué le déplacement pour soutenir leurs  soeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite