Cameroun | Au milieu des tempêtes Marc Brys avance

PUB APRES CANAL+

Ce n’est plus un secret de polichinelle. Le Cameroun a depuis ce mardi le successeur de Rigobert Song. Il s’agit du Belge Marc Brys dont la nomination est en train de créer un bras de fer entre le ministère des sports et la Fédération Camerounaise de Football. Au milieu de toutes ces mésententes, l’ancien entraîneur de OH Louvain a livré ses premières impressions.

INFO SPORTS| Ecouter Radio Djena

 

 

Contesté par le président de la Fédération Camerounaise de Football Samuel Eto’o au lendemain de sa nomination par le ministère des sports, le nouveau sélectionneur du Cameroun Marc Brys, âgé de 61 ans ne semble pas regarder les problèmes que sa nomination a engendré. Il livre ses premiers mots après l’annonce officielle de son choix et pense à comment faire son travail.

« Le puzzle était parfait au Cameroun, sportivement et financièrement. C’est aussi un défi de travailler d’une manière différente. Je n’ai jamais été sélectionneur national auparavant. Il faut essayer de lier un groupe que l’on voit très peu. Le Cameroun n’est pas le seul pays à m’avoir sondé ces derniers mois. J’ai également parlé au Ghana. Et il y a une semaine, la Tunisie est entrée en lice. Les clubs belges ont-ils sondé le terrain ? Je ne voulais absolument pas retourner en Belgique. J’avais un peu marre de faire le tour là-bas » a déclaré le nouveau patron du staff technique des Lions indomptables sur le média Sporza.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite